L'étau se resserre autour d'Alvaro dans le dossier Neymar — Encore une confirmation

Ligue 1 Alvaro Gonzalez aurait bel et bien tenu des propos racistes envers Neymar

Football. Ces images qui montrent qu’Alvaro Gonzalez a bien tenu des insultes racistes contre Neymar

La rencontre entre le PSG et l'OM, remportée par le club phocéen au Parc des Princes le 13 septembre dernier, risque de laisser des traces.

Conscient du tollé suscité par l'altercation entre Neymar et Alvaro, Jean-Michel Roussier assure avoir tout mis en œuvre pour faire la lumière sur cette affaire: "J'ai demandé aux journalistes de regarder, quasi une par une, toutes les images que l'on avait pour être sûr de ne pas passer à côté". Le dossier Alvaro/Neymar fait l'objet d'une enquête, alors que le premier est suspecté d'avoir proféré des propos racistes à l'égard de la star parisienne.

Huit jours après sa défaite face à son rival honni, Paris pourrait compter sur un atout majeur dans le litige qui oppose son attaquant brésilien au défenseur espagnol de l'OM. La semaine dernière, Le Parisien avait également fait appel à un professionnel de la lecture labiale. Mais certains médias au Brésil confirment la version de Neymar. Nous n'avons pas pu comprendre ce qu'il dit avant de le prononcer.

Au cours de l'émission, Felipe Oliver déclare: "Il prononce le mot "mono" au moment où il tourne la tête. Mais nous avons un consensus sur l'utilisation du terme 'mono'".

Le mot "mono" veut dire "singe" en espagnol.

Alors que des experts brésiliens ont estimé qu'Alvaro Gonzalez avait bien tenu des propos racistes à l'encontre de Neymar lors du Classique, Le Parisien s'est dit "en mesure de confirmer ces révélations", lundi.

Dernières nouvelles