Bachelot défend la réalisatrice de "Mignonnes", ciblée aux Etats-Unis

Mignonnes, c’est l’histoire d’une bande de filles qui grandit trop vite

Mignonnes, c’est l’histoire d’une bande de filles qui grandit trop vite

"Les critiques virulentes dont le film Mignonnes est la cible prêtent à la réalisatrice une intention qui est en contradiction totale avec le propos de son œuvre. Ils sont basés sur une série d'images réductrices et décontextualisées du film", a déploré Roselyne Bachelot vendredi dans une déclaration conjointe avec sa collègue déléguée à l'égalité entre les femmes et les hommes, Elisabeth Moreno.

"Ce film doit pouvoir continuer à être présenté à tous les publics et alimenter un débat pacifique basé sur des lectures éclairées de l'œuvre", ont-ils ajouté. Accusé de faire l'éloge de la pédophilie, " Mignonnes " le long-métrage de Maïmouna Doucouré est l'objet d'une violente campagne de dénigrement après sa mise en ligne sur Netflix, aux États-Unis!... Il y a quelques jours, Netflix a même reçu un appel de boycott via Twitter.

Ni son scénario (l'histoire d'une pré-adolescente parisienne tiraillée entre les valeurs conservatrices de sa famille musulmane et l'envie de faire comme certaines filles de son âge qui se filment en train de danser de façon lascive sur les réseaux sociaux), ni son casting (qui ne contient aucun nom célèbre) ne laissaient présager que ce film ferait scandale outre atlantique!...

La réalisatrice a totalement rejeté ces critiques, adjurant ceux qui la ciblaient de regarder le film pour comprendre qu'il menait "le même combat" contre l'hyper sexualisation des jeunes filles et l'influence malsaine des réseaux sociaux. "Susciter le débat", a-t-elle expliqué, "est nécessaire pour essayer de trouver des solutions, moi en tant qu'artiste en faisant ce film, les politiciens, le système éducatif, les parents, tout le monde, parce que c'est un vrai problème".

La communauté cinématographique française a également montré son soutien et défendu "la liberté de création" au cours de la semaine.

Dernières nouvelles