Johann Zarco manquera les premiers essais libres — Moto GP

Le pilote français de MotoGP Johann Zarco partira des stands lors de sa prochaine course, sanctionné pour "pilotage irresponsable" après son accident avec Franco Morbidelli dimanche dernier lors du Grand Prix d'Autriche, a annoncé la Fédération internationale de motocyclisme (FIM) vendredi.

Le Français n'a pu que prendre acte de la décision de la commission, sachant qu'il est encore en l'attente d'un nouvel avis médical pour lui permettre de disputer les qualifications de samedi et la course dimanche.

Johann Zarco et Franco Morbidelli s'étaient accrochés au freinage après une ligne droite très rapide et leurs motos s'étaient ensuite désintégrées en rebondissant sur la piste, frôlant le pilote italien Valentino Rossi. Le Français, victime d'un spectaculaire accident en Autriche dimanche dernier, a été opéré mercredi du scaphoïde droit.

Zarco et Morbidelli ont été entendus jeudi par les commissaires de course et l'écurie Ducati-Avintia avait fourni des éléments de télémétrie visant à disculper son pilote. C'est d'abord Johann Zarco, impliqué dans l'accrochage avec Franco Morbidelli, qui a confié son ressenti à L'Equipe, déclarant qu'il n'avait " rien fait de fou ". "Je pense que chaque fois que les deux pilotes tombent, c'est une habitude courante de parler d'incident de course et de situation résolue. mais cet 'incident de course' s'est produit à 310 km/h, par chance, nous sommes en un seul morceau, mais quelqu'un doit payer l'erreur".

Dernières nouvelles