Covid-19 : la Haute-Vienne placée en zone d'alerte

Comme 68 autres départements le Val-d'Oise a été placé en vigilance

Coronavirus : Aix-Marseille et la Guadeloupe classées en «alerte maximale»

Après Bordeaux, Lyon et Nice, les métropoles de Lille, Paris, Toulouse, Saint-Etienne, Grenoble, Montpellier, Rennes et Rouen sont placées en zones d'alerte renforcée vient d'annoncer Olivier Véran, ministre de la santé.

Olivier Véran dévoilera ce soir une nouvelle carte de l'épidémie en France, avec trois couleurs pour signaler les zones de très haute circulation du virus: "rouge", "super rouge" mais aussi "écarlate".

"Il est encore temps d'agir, les mesures que nous prenons ont pour objectif de sortir de cette trajectoire", a-t-il dit, appelant les Français à respecter les gestes barrières et à ne pas multiplier les dîners ou les rassemblements amicaux ou familiaux.

Le ministre de la Santé a ensuite présenté la nouvelle carte de France et les nouveaux seuil d'alerte.

Dans les zones d'alerte maximale - les Bouches-du-Rhône et la Guadeloupe - les mesures sont encore plus strictes.

Cet état d'alerte renforcée entraîne les dispositions suivantes: à compter de ce samedi, la jauge des spectacles et concerts est réduite à 1000 personnes maximum (sous réserve du respect des protocoles sanitaires); les fêtes locales et étudiantes sont interdites ainsi que les rassemblements de plus de dix personnes dans les lieux publics (parcs etc); les bars devront être fermés à partir de lundi à 22h; les salles de sport, gymnases, salles de fêtes et polyvalentes seront fermées pour les activités festives et associatives à partir de lundi également. "Et ça ne concerne pas que les cafés", a-t-elle ajouté. "L'ensemble des dispositifs d'aide mis en place pendant le confinement seront de nouveau en œuvre", a mentionné Olivier Véran.

" Si malgré ces mesures, la situation sanitaire devait encore s'aggraver, ces territoires pourraient passer en état d'urgence sanitaire, si les réanimations devaient se remplir". Le ministre explique que la situation " exige que nous prenions des mesures supplémentaires ".

Dernières nouvelles