En Islande, deux touristes français provoquent une centaine de contaminations — Coronavirus

Deux Français testés positifs au Covid-19 à leur arrivée cet été en Islande n’auraient pas respecté leurs quarantaine et contaminé une centaine

Deux Français provoquent une vague de Covid-19 en Islande

C'est ce qu'affirmait l'épidémiologiste en chef de la direction islandaise de la Santé dans un article du quotidien local Visir, lundi 21 septembre, repéré vendredi par plusieurs médias français dont Courrier international.

Selon la source, un couple de Français a violé la réglementation, refusant de rester confiné alors qu'il s'est avéré qu'ils étaient tous les deux positifs au Covid-19.

Il y a trois souches différentes du virus qui circulent actuellement dans le pays.

Deux touristes français sont à l'origine d'une centaine de contaminations au coronavirus en Islande, rapporte le magazine en langue anglaise Iceland Review. Le couple n'a en effet pas hésité à se rendre dans deux établissements de la ville de Reykjavik, le pub "Irishman" et le restaurant "Brewdog", infectant les nombreux clients. Considérer comme responsables ces deux touristes français, testés positifs lors du débarquement de leur avion en Islande mi-août, est " injuste et sans fondement ", a ainsi affirmé à l'Agence France-Presse Kari Stefánsson, le PDG de DeCODE Genetics, qui prête main-forte aux autorités sanitaires islandaises dans les tests massifs orchestrés sur l'île depuis mi-mars.

" L'hypothèse selon laquelle les touristes français auraient violé la quarantaine ne repose sur aucune preuve ", a souligné Kari Stefánsson". "Les mesures sanitaires n'ont pas été suivies au maximum" par les deux jeunes gens, mais "il n'y a pas eu de violation des règles d'isolement" ni "aucune raison d'imposer une amende", assure-t-elle, sans expliquer quelles entorses les touristes ont pu commetre.

L'Islande avait rouvert ses frontières aux voyageurs de l'espace Schengen le 15 juin dernier, leur imposant de respecter un isolement de quatorze jours ou de se faire tester, et de s'isoler en cas de résultat positif.

Dernières nouvelles