L’écrivain et éditeur corrézien Denis Tillinac est mort

Denis Tillinac, écrivain, est mort à l’âge de 73 ans

L'écrivain Denis Tillinac, ancienne plume de la Dépêche du Midi, s'en est allé

C'était un proche de l'ancien président Jacques Chirac, décédé il y a tout juste un an. A droite comme à gauche, les hommages affluent pour saluer un "gaulliste" convaincu, à l'oeuvre littéraire conséquente.

L'écrivain Denis Tillinac est mort à l'âge de 73 ans dans la nuit du vendredi 25 au samedi 26 septembre des suites d'une crise cardiaque, a-t-on appris auprès des éditions Plon. Cet ancien journaliste, qui avait commencé sa carrière en Corrèze à La Montagne, et responsable d'une maison d'édition a signé plus de soixante ouvrages (romans, récits, essais, nouvelles, poésies, etc.), dont son dernier Dictionnaire amoureux du Général (De Gaulle) aux éditions Plon sorti en février dernier.

Il était aussi proche de Jacques Chirac.

Conservateur assumé (il publiait régulièrement des chroniques dans Valeurs Actuelles), Denis Tillinac avait publié pas loin d'une cinquantaine de livres sur sa région, la France éternelle, mais aussi le rugby dont il était un amoureux.

"Nous n'avions pas les mêmes idées mais nous pouvions avoir les mêmes sentiments", a quant à lui réagi François Hollande.

Dernières nouvelles