L'ouverture de la saison au Qatar annulée à cause du coronavirus — MotoGP

Initialement prévu pour le week-end du 6 au 8 mars, à l'occasion du Grand Prix du Qatar, la chaîne sera lancée plus tard.

"À compter d'aujourd'hui, tous les passagers arrivant à Doha sur des vols directs en provenance d'Italie, ou ayant été en Italie au cours des deux dernières semaines, seront directement mis en quarantaine pour une durée minimale de 14 jours". "L'Italie joue un rôle de premier plan dans le championnat et dans la catégorie MotoGP, à la fois sur la piste et en dehors, et en conséquence la décision a été prise d'annuler la course de la catégorie-reine", poursuit-on de même source.

Plusieurs écuries disputant le championnat MotoGP sont italiennes, comme Ducati et Aprilia, ainsi que plusieurs pilotes, notamment Andrea Dovizioso (Ducati), 2e du championnat l'an dernier.

Cependant, les courses de Moto2 et de Moto3 auront bien lieu sur le circuit qatari, les pilotes étant déjà sur place pour les derniers essais hivernaux avant le début de la saison.

"Nous devons d'abord nous concentrer sur la pandémie". "C'est dans l'intérêt du pays et des participants". Pour le MotoGP, la question se pose désormais de savoir si le GP de Thaïlande (20-22 mars) sera maintenu, avec le risque de rendre très compliquée la venue aux États-Unis, début avril, dans le cadre du GP des Amériques.

Les premiers reports annoncées en février (celles de l'ePrix de Formule E de Sanya, sur l'île de Hainan, qui devait avoir lieu le 21 mars et du GP de F1 de Shanghai prévu le 19 avril) concernaient des événements organisés en Chine, berceau de l'épidémie. Le calendrier ne compte pour l'heure plus que 18 courses, la dernière étant prévue le 15 novembre à Valence (Espagne), mais le promoteur du championnat cherche "une date en fin de saison" pour reprogrammer la manche thaïlandaise.

Dernières nouvelles