France: Le gouvernement s'attend à une récession à -10%

Concernant l’objectif déjà revu à la baisse de 10 000 à 11 000 fonctionnaires en moins d’ici la fin du quinquennat nous allons devoir le revoir, a indiqué Olivier Dussopt ministre délégué aux Co

France: Le gouvernement s'attend à une récession à -10%

Voici les principaux éléments de ce budget. Ce sera la principale mesure fiscale de ce budget, qui illustre l'axe stratégique choisi par le gouvernement: soutenir les entreprises afin qu'elles passent le cap de la crise et recommencent à embaucher après 800 000 suppressions d'emplois attendues cette année.

Transition écologique. Environ 30 milliards iront accélérer la transition écologique, via des aides à la rénovation des logements ou aux transports propres. Sur cette enveloppe globale du plan de relance, plus de 37 milliards d'euros seront financés par l'Union européenne. Dans le cadre du recrutement de 10.000 policiers prévu sur le quinquennat, 1.369 nouveaux postes sont prévus l'an prochain pour le ministère de l'Intérieur, après 1.536 cette année. L'an prochain sera marqué par la réforme des aides au logement qui s'actualiseront " en temps réel", mais cela dégagera finalement moins d'économies étant donné que le nombre de bénéficiaires devrait augmenter. Il a aussi souligné les "très fortes incertitudes" que fait peser l'épidémie de Covid-19 et appelé à la vigilance sur l'endettement du pays.

Le gouvernement a pour objectif de ramener le déficit public à 6,7% en 2021. Ainsi, après un début de polémique, la baisse de la taxe d'habitation débutera bien l'an prochain pour les ménages les plus aisés et la réduction de l'impôt sur les sociétés est aussi maintenue.

Les entreprises, elles, ont bénéficié d'une baisse de 23,2 milliards d'euros, grâce à une baisse des impôts de production et de l'impôt sur les sociétés.

Un premier " budget vert "?

Pour les les fonds de 100 milliards d'euros, le gouvernement souhaite avoir "décaissé près de la moitié d'ici la fin de l'année 2021" et que d'ici la fin de l'année en cours, ce sont 10 milliards d'euros qui devront avoir été décaissés, a précisé le ministre.

D'ici 2021, la prime lors de l'achat d'une voiture électrique chutera de 7000 à 6000 euros, soit 1000 euros de moins qu'aujourd'hui. Plus de 90 % d'entre elles sont considérées comme neutres, c'est-à-dire comme n'aggravant ni n'améliorant la situation existante. Enfin, 35 milliards d'euros serviront à financer des mesures de solidarité et de soutien à l'emploi (formation, etc.).

Et 4,7 milliards sont classés " mixtes", ayant un impact positif sur un critère et négatif sur un autre. Mais pour les ONG de défense de l'environnement, ce budget est loin d'être suffisant pour répondre aux besoins de la transition écologique. " Le gouvernement prend prétexte de la crise économique pour multiplier les chèques en blanc aux grandes entreprises polluantes et reporter à plus tard l'effort climatique, nous piégeant dans une trajectoire climatique toujours plus hostile à la vie humaine ", a dénoncé Clément Sénéchal, de Greenpeace France.

Quid de la redevance télé?

- Les crédits de la mission Défense augmentent de nouveau de 1,7 milliard d'euros en 2021, comme en 2020, en ligne avec les engagements pris par l'État dans la loi de programmation militaire.

Dernières nouvelles