La Communauté métropolitaine de Montréal passe en zone orange

Le ministre de la santé Christian Dub

Le ministre de la santé Christian Dub

"Pour casser la vague, il faut faire un effort pour minimiser vos contacts sociaux dans les prochains jours", a martelé Christian Dubé, précisant cependant que l'objectif n'est pas d'empêcher un couple de sortir au restaurant, par exemple.

"On fait ces changements parce que les cas positifs, les éclosions et les hospitalisations sont en hausse dans ces régions", a justifié le ministre de la Santé Christian Dubé, en point de presse, le 25 septembre.

Nous devons éviter les soupers de famille, les rencontres entre amis, les anniversaires, les BBQ, les mariages et les funérailles.

Précisions qu'il s'agit ici d'une demande du gouvernement, et non d'une imposition.

On a rapporté au Canada 150 141 cas de COVID-19 depuis le début de la pandémie.

Au registre des bonnes nouvelles, selon le ministre, le gouvernement met désormais à jour les temps d'attente dans les cliniques et centres de dépistage de la COVID-19 sur son site web. (Nouvelle fenêtre). Ce sera le meilleur moyen d'augmenter nos chances "d'avoir un beau Noël", a commenté le ministre.

"On ne veut pas connaître un autre confinement", a-t-il dit, qualifiant ce scénario de "la pire chose" qui pourrait survenir au Québec cet automne.

Seule la MRC Avignon, en Gaspésie, a changé de palier d'alerte jeudi en passant au jaune, a annoncé le ministre Dubé.

Le directeur national de la Santé publique Horacio Arruda a souligné l'importance de contrôler la transmission communautaire.

La différence cette fois c'est que les mouvements de personnel devront être autorisés par la direction de l'établissement, a-t-il dit.

Dernières nouvelles