Homophobie: une équipe de l'USL reste au vestiaire

Enquête aux USA pour un match arrêté. EFE

Prochain article Article précédent Pin Enquête aux USA pour un match arrêté. EFE Whatsapp Twitter Facebook Commentaires 0

Jeudi soir, alors que San Diego Loyal menait 3 à 1 face à Phoenix Rising, l'équipe entraînée par Landon Donovan a décidé de quitter le terrain et donc de déclarer forfait. Pour une raison simple: des insultes homophobes proférées à l'encontre de Collin Martin (numéro 17 sur la vidéo), joueur qui a fait son coming-out il y a deux saisons.

" Le langage grossier et injurieux de tout type n'a absolument pas sa place dans notre société et ne sera pas toléré dans les matchs de l'USL. Une enquête est actuellement en cours pour déterminer les faits entourant l'incident et de plus amples informations seront fournies dès qu'elles seront disponibles".

Selon Martin, c'est Junior Flemmings, du Rising, qui aurait utilisé une insulte homophobe à son endroit, ce que dément l'international jamaïcain, qui se dit solidaire avec le mouvement LGBTQ+. Cela une semaine après qu'un de ses coéquipiers soit visé par des propos racistes. Rien n'a changé cette semaine.

" La semaine dernière, nous avons fait savoir haut et fort que nous ne défendons ni le racisme ni l'homophobie", a écrit le Loyal sur son compte Twitter".

Dernières nouvelles