Pas de débat si Trump est encore malade selon Biden

Donald Trump et le Covid-19 : un sale coup de… pub ?

Donald Trump annonce qu'il quitte l'hôpital dans quelques heures : «N'ayez pas peur du Covid»

Portant ce qui semblait être un masque chirurgical blanc, Trump a claqué son poing en l'air et a levé le pouce en descendant les marches du Walter Reed Medical Center, juste à l'extérieur de Washington, répondant à une question sur le nombre de personnes infectées à la Maison Blanche en disant: " Merci beaucoup.

Le milliardaire a annoncé dans la nuit de jeudi à vendredi que lui et Melania Trump, 50 ans, avaient été testés positifs au nouveau coronavirus.

Alors qu'il a été contaminé au coronavirus et hospitalisé, le président américain n'a pas hésité à faire une sortie devant l'hôpital, à bord de son véhicule, afin d'haranguer ses supporters avant le scrutin du 3 novembre.

Je me sens bien, a tweeté le locataire de la Maison-Blanche.

À vingt-neuf jours de l'élection présidentielle, Donald Trump n'a pas lésiné sur la mise en scène pour son retour lundi soir, dans sa résidence officielle. Soulevant quelques doutes sur la sériosité de son état, ses médecins lui ont enfin administré de la dexamethasone, un corticostéroïde ayant prouvé son efficacité dans les cas les plus graves.

Trump, 74 ans, n'a pas eu de fièvre au cours des 72 dernières heures et ses niveaux d'oxygène sont normaux, a déclaré son équipe médicale devant l'hôpital.

"J'étais inquiet d'une progression potentiellement rapide de la maladie, j'ai recommandé au président une supplémentation en oxygène ", a dit Sean Conley, qui affirme que Donald Trump n'était toutefois pas essoufflé.

Lors de son allocution, Donald se veut confiant mais le ton est directif: "Nous allons reprendre le travail (.) En tant que leader, j'ai dû le faire, je savais qu'il y avait un danger, mais je devais le faire". Il a évoqué un délai moyen de dix jours.

Cela semble donc le priver encore pour un temps de déplacements dans les Etats-clés pour tenter de refaire son retard. Maintenant qu'il a le temps de tweeter des messages de campagne, je vais lui demander ceci: "écoutez les scientifiques, soutenez le port du masque", avait-il dit auparavant.

Le vice-président américain Mike Pence, testé négatif au COVID-19, participera mercredi à un débat qui l'opposera à Kamala Harris, colistière de Joe Biden, avant de se rendre dans les Etats pivot.

Le président américain Donald Trump, toujours en convalescence, a quitté l'hôpital lundi soir, bien qu'un de ses médecins ait déclaré qu'il "pourrait ne pas être entièrement tiré d'affaire". Cette annonce intervient après trois jours de communication cacophonique sur l'état de santé du président de la première puissance mondiale et renforce encore un peu plus l'image d'un exécutif n'ayant pas pris la pleine mesure de l'épidémie.

Le retour de M. Trump à la Maison-Blanche soulève des questions quant à la façon dont l'administration va protéger les collaborateurs du président. "Le président n'a plus de fièvre depuis 72heures il ne présente pas de problèmes respiratoires, il n'est peut-être pas complètement tiré d'affaire, mais nous sommes d'accord en tant qu'experts médicaux que son état de santé clinique lui permet de retourner sereinement chez lui", a-t-il poursuivi.

Dès vendredi, selon son médecin, il s'est également vu administrer par intraveineuse une forte dose (huit grammes) du traitement expérimental développé par la société de biotechnologie Regeneron.

Dernières nouvelles