La Chine rejoint l'initiative Covax pour distribuer des vaccins contre les coronavirus

ARCHIVES ASSOCIATED PRESS

ARCHIVES ASSOCIATED PRESS

Le pays a signé un accord pour rejoindre officiellement COVAX - une plateforme mondiale dirigée par l'OMS qui soutient la recherche et le développement ainsi que la fabrication d'un vaccin COVID-19.

Une déclaration du ministère n'a pas fourni de détails sur le niveau de soutien fourni par Pékin, bien que le président Xi Jinping ait promis en mai 2 milliards de dollars au cours des deux prochaines années pour aider à lutter contre l'épidémie de coronovirus, qui aujourd'hui A réclamé plus d'un million de vies. La Chine n'a pour sa part, pas encore précisé combien elle prévoit verser au fonds de garantie AMC COVAX.

Cette initiative, qui vise à garantir un accès aux vaccins à 92 pays pauvres, a été confiée par l'OMS au Gavi, l'Alliance pour les vaccins fondée en 2000.

La Maison Blanche a déclaré le mois dernier qu'elle ne rejoindrait pas Covax, dirigée par l'OMS, car elle ne voulait pas être " contrainte par des organisations multilatérales influencées par l'Organisation mondiale de la santé corrompue et la Chine ".

Près de 173 pays, dont la Chine, participent au futur dispositif d'accès mondial pour un vaccin contre la Covid-19, connu sous le nom de COVAX.

L'administration Trump a fortement attaqué l'OMS et retiré le financement après que les responsables de l'agence aient semblé réitérer les points de discussion du gouvernement chinois et loué la réponse de Pékin à la pandémie, malgré les faux pas et les dissimulations des responsables chinois à ses débuts cruciaux.

En attendant, le ministère chinois des Affaires étrangères a annoncé dans un communiqué que le pays avait adhéré au dispositif onusien d'accès mondial au vaccin contre le Covid-19, baptisé Covax (Covid-19 Vaccine Global Access; accès mondial au vaccin contre le Covid-19).

Cette dernière a indiqué que " même si la Chine est en tête du monde avec plusieurs vaccins à des phases avancées de recherche et développement et avec une grande capacité de production, elle a tout de même décidé de se joindre au COVAX ".

Dernières nouvelles