Quelle aide et comment l'obtenir rapidement — Fonds de solidarité

L’accès au fonds de solidarité élargi

Coronavirus : quels sont désormais les métiers pouvant bénéficier du fonds de solidarité et comment ?

Ainsi, le fonds de solidarité, jusque-là destiné aux entreprises de moins de 20 salariés et qui ont un chiffre d'affaires inférieur à 2 millions d'euros, va être élargi aux entreprises de moins de 50 salariés, sans condition de chiffre d'affaires, pour les secteurs bénéficiant du plan de tourisme.

Les aides de l'État aux entreprises, cruciales en cette période, tendent à se limiter aux secteurs les plus touchés (tourisme, événementiel, culture...). Mais il ne permet pas de couvrir toutes les situations.

Quelque 150.000 entreprises notamment dans les secteurs de l'hôtellerie et de la restauration bénéficiaient jusqu'à alors de ce dispositif de soutien.

Dans le détail, l'exécutif a décidé de jouer des trois manettes qui sont à sa disposition, à savoir le chômage partiel, les exonérations de charge et le fonds de solidarité. Il sera désormais ouvert à 31 autres activités dont aussi les loueurs de voitures, les producteurs de foie gras, les agences de publicité, les courtiers en assurance voyage, ou encore le conseil en relations publiques et communication, selon les précisions de Bercy.

"Nous continuerons à protéger les salariés et les entreprises tant que la crise sanitaire sera là", a promis jeudi 8 octobre le ministre de l'Economie et des Finances Bruno Le Maire à l'occasion du point hebdomadaire de son homologue de la Santé Olivier Véran. Vous devez avoir perdu 70% au lieu de 80%.

Le fonds de solidarité a été mis en place afin d'aider les entreprises particulièrement touchées par les conséquences de l'épidémie et par les mesures de confinement. L'aide pourra s'élever à 10.000 euros par mois, en fonction du montant des pertes.

Être une entreprise de culture, d'événementiel ou de sport permet d'utiliser le chômage partiel jusqu'à la fin de l'année. Ces entreprises sont exonérées de charges jusqu'à la fin de l'année, avec une rétroactivité jusqu'à février 2020.

" Je pense aux fleuristes, aux blanchisseries, aux bouquinistes des quais de Paris, je pense aux arts de la table ou aux graphistes", a expliqué Bruno Le Maire.

Les agriculteurs membres d'un groupement agricole d'exploitation en commun (GAEC), les artistes-auteurs, et les entreprises en redressement judiciaire et celles en procédure de sauvegarde sont également éligibles au fonds de solidarité au titre des pertes de mars, avril et mai 2020.

Pour télécharger le formulaire de demande de fonds de solidarité, cliquez sur ici.

Dernières nouvelles