L'Etudiant: Les soirées étudiantes interdites partout en France

Coronavirus en France: le Premier ministre détaille les nouvelles mesures prises pour lutter contre le coronavirus!

Les fêtes privées, dont les mariages, dans des salles recevant du public « interdites »

Les fêtes privées sont désormais interdites partout en France. Lyon et Paris flirtent les 400 cas pour 100.000 habitants, Lille et Saint-Etienne viennent d'atteindre les 500.

Cette dégradation trouve un écho puissant et "inquiétant" dans les services de réanimation. A Paris, 40 % des lits sont occupés par des patients souffrant du Covid et les prochaines semaines sont d'autant moins rassurantes que "le nombre de cas augmente très rapidement chez les personnes âgées". "Il fallait une réaction forte et rapide", justifie le Premier ministre.

J'ai un mariage samedi, sera-t-il annulé? "Doublement faux", se défend Jean Castex. "Aucun système hospitalier ne serait capable de faire face aux conséquences d'une telle épidémie si nous ne faisions rien pour l'enrayer en amont". "Pour des anésthésistes réanimateurs, il faut onze ans de formation", précise de son côté le ministre de la Santé Olivier Véran. Selon lui, la seule stratégie possible contre la propagation du virus, "c'est le freinage de l'épidémie par le respect strict des gestes barrières et la réduction" des interactions sociales. C'était déjà le cas pour les départements en zone d'alerte renforcée.

Quelques heures après l'instauration du couvre-feu par Emmanuel Macron, Jean Castex a été chargé d'apporter des précisions.

L'annonce d'un couvre-feu, instauré de 21 h à 6 h dans neuf métropoles, dont Montpellier et Toulouse en Occitanie, a fait l'effet d'une bombe, pour de nombreux Français, particuliers et professionnels, qui vont devoir adapter leur quotidien à cette nouvelle règle. Les salles de cinéma et de spectacle voudraient " considérer que 21 heures, ce n'est pas l'heure à laquelle on doit être chez soi mais, pour ceux qui ont un ticket pour une pièce ou un film, l'heure du départ de la salle ", a indiqué la ministre. Parmi les exceptions figurent aussi "l'assistance aux personnes vulnérables, précaires ou la garde d'enfants, les déplacement des personnes en situation de handicap et leur accompagnant".

Oui. Promener son animal de compagnie fait partir des dérogations au couvre-feu énumérées par Jean Castex, qui recommande d'appliquer les règles "avec bon sens".

"Toutes les fêtes privées, comme les mariages ou les soirées étudiantes, qui se tiennent dans des salles des fêtes, dans des salles polyvalentes ou tout autre établissement recevant du public seront interdites" sur l'ensemble du territoire, a indiqué le chef du gouvernement.

Le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, annoncé un renforcement des aides pour les secteurs les plus touchés par le couvre-feu comme l'hôtellerie, la restauration, l'événementiel et le sport, qui passera notamment par un élargissement du fonds de solidarité. Mais le public va-t-il être au rendez-vous?

Pour commencer, les mesures annoncées par le président Emmanuel Macron mercredi soir et précisées ce jeudi débuteront à partir de vendredi, minuit. Un principe qui devrait également valoir dans la fonction publique.

Non, ce n'est plus possible dans les zones concernées par le couvre-feu.

Pour les hôtels, cafés et restaurants, le fonds de solidarité jusqu'à 10.000 euros pourra être perçu par les entreprises ayant une perte de chiffre d'affaires d'au moins 50%, et non plus 70%, a ajouté le ministre lors de cette conférence de presse.

L'augmentation générale des salaires pour les personnels hospitaliers (hors médecins) prévue en mars sera finalement versée "avant la fin de l'année " et les soignants renonçant à leurs congés de la Toussaint recevront une "indemnité " de 110 à 200 euros brut par jour.

Dernières nouvelles