Mélenchon poursuit sa carrière sur TikTok — "C’est Marseille bébé"

Covid-19:

Mélenchon annule sa participation à «Vous avez la parole» face à Véran et s'en prend à France 2

A 22h00, le député des Bouches-du-Rhône a quitté Paris pour apparaitre devant le stade Vélodrome à Marseille - concernée par le couvre-feu dès ce samedi 00h00 - et fait mine d'être en infraction avant de se reprendre: "Ah oui mais c'est jeudi, c'est pas samedi".

Olivier Véran, ministre de la Santé, a répondu à Jean-Luc Mélenchon dans un tweet mercredi soir en affirmant qu'il "confond (ait) clusters et diagnostics".

Jean-Luc Mélenchon, président du groupe LFI a l'Assemblée Nationale, a remis en cause mercredi 14 octobre l'utilité d'instaurer d'un couvre-feu nocturne dans plusieurs grandes villes à partir de samedi car "60 % des contaminations (de Covid-19) ont lieu au travail ou à l'école ou à l'université".

Mélenchon annule sa participation à «Vous avez la parole» face à Véran et s'en prend à France 2
"Pagaille" et "mauvaises pratiques" : quand Mélenchon pose un lapin à France 2

"Un changement dans l'organisation de l'émission de France 2 me conduit à renoncer à ma participation à cette émission", écrit-il sur Facebook. France 2 dit que c'est à la demande du ministre Véran. Un autre s'est mis en place en dernière minute. Je ne le crois pas. Castex, Macron, Véran à la suite sur France 2. C'est le résultat de la pagaille et des mauvaises pratiques de cette équipe dont tous les politiques invités se sont plaints.

Il estime que les émissions politiques doivent "respecter" leurs invités. "Terrible échec du traçage, qui est la base d'une réplique sanitaire cohérente", a réagi Jean-Luc Mélenchon auprès de l'AFP le jeudi 15 octobre. "C'est une condition dont il n'a jamais été question. Nous gardons la maitrise éditoriale de l'émission, nous n'avons donc pas accédé à sa demande", a affirmé Thomas Sotto. Cependant, le patron de La France insoumise (LFI) a annulé sa venue. "Salamé et Sotto sont des menteurs". Ils ne maîtrisent pas leur "ligne éditoriale": c'est juste le chaos. À quand une vraie émission politique sur le PAF?

"On a donc une minorité de cas qui sont rattachés à un cluster (.) C'est complexe, la gestion d'une épidémie, et on peut se douter qu'un seul indicateur ne suffit pas pour en saisir la complexité", a fait valoir jeudi sur Twitter le professeur Maxime Gignon, chef du pôle Préventions, Risques, Information Médicale et Épidémiologie du CHU d'Amiens.

Dernières nouvelles