Wawrinka-Shapovalov en quart

Rublev et Shapovalov se retrouvent en demi-finale du tournoi de Saint-Pétersbourg16 octobre 2020 20:06RésultatsTennis

Rublev et Shapovalov se retrouvent en demi-finale du tournoi de Saint-Pétersbourg16 octobre 2020 20:06RésultatsTennis

L'histoire s'est répétée au troisième assaut et le Russe en a profité pour récolter une deuxième victoire en carrière aux mains de "Shapo". Tête de série numéro 2 du tournoi russe, il rejoint ainsi le Suisse Stan Wawrinka (n°5) pour un quart de finale qui s'annonce explosif.

Le Canadien, classé au 12e rang mondial, a eu le meilleur en deux manches de 6-4 et 7-5 sur Stan Wawrinka. Nettement dominateur, Rublev, en démonstration, a achevé sa démonstration du jour sur sa troisième balle de match.

Denis Shapovalov a obtenu sa place pour les demi-finales au tournoi disputé à Saint-Pétersbourg, en Russie. Il n'a pas su enfoncer le clou après avoir survolé les débats dans le set initial, manquant deux balles de break d'entrée dans la deuxième manche. Le Messin n'a pas à rougir après cette défaite, mais c'est bien son adversaire du jour qui défendra ses chances en quarts de finale face au Britannique Cameron Norrie. Le 199eme au classement ATP a ainsi mené 3-0 après avoir réussi son premier break de la partie. Contraint de sauver trois balles de match face à Daniel Evans au 1er tour, il n'a pas connu les mêmes tourments pour son premier face-à-face avec le Russe. Le Croate a écarté l'Américain Reilly Opelka, tombeur de Daniil Medvedev, en 2 sets, 7-6, 6-3, et en controlant parfaitement son match avec 100% de réussite sur balles de break.

En écrasant Cameron Norrie (6-2, 6-1) cet après-midi, Andrey Rublev, quart-finaliste à Roland-Garros, s'est qualifié pour la demi-finale du tournoi de Saint-Pétersbourg.

Ce sera une quatrième confrontation entre les deux jeunes membres de l'élite mondiale.

Dans la foulée, Borna Coric s'est hissé en finale, égalant son résultat de 2019, en venant à bout du serveur canadien Milos Raonic (ATP 21) en trois sets (1-6, 6-1, 6-4). Après 2h10 de jeu, il a finalement émergé (4-6, 6-3, 6-4). Dans la deuxième et dernière manche, le Kazakhe a, cette fois, perdu deux de ses quatre mises en jeu dont la première, tout en se procurant une opportunité de débreak à 0-1.

Dernières nouvelles