Le fils de Donald Trump testé positif au coronavirus

ACTUALITESINTERNATIONALLe fils de Donald Trump testé positif au coronavirus 16 octobre 20200

ACTUALITESINTERNATIONALLe fils de Donald Trump testé positif au coronavirus 16 octobre 20200

"Barron va bien", a indiqué le président américain. "Il l'a eu pendant si peu de temps, je ne sais même pas s'il savait qu'il l'avait", a-t-il ajouté.

Donald Trump a repris cette semaine les rassemblements de campagne, lundi en Floride, mardi en Pennsylvanie, avant d'en tenir un mercredi soir dans l'Iowa.

Leur débat ayant été annulé, ils répondront en direct à la télévision à des électeurs mais chacun sur une chaîne différente.

Donald Trump a annoncé au début du mois que son épouse et lui avaient été infectés par le coronavirus.

C'est Melania Trump qui l'a révélé mercredi, mais le plus jeune fils du président américain n'a eu "aucun symptôme " Ils ont pu se confiner en famille.

Les audiences de ces deux rendez-vous seront particulièrement attendues avant d'être comparées alors que l'immense majorité des sondages donnent Joe Biden gagnant. "Naturellement, j'ai immédiatement pensé à notre fils (...) Par chance, c'est un adolescent en pleine forme et il n'a présenté aucun symptôme (...) A notre grand soulagement, il a été testé négatif (...) Mes inquiétudes sont devenues réalité quand il a été testé de nouveau et que les résultats étaient positifs", a-t-elle écrit, ajoutant qu'un ultime test était toutefois revenu négatif.

Un format catégoriquement refusé par le tempétueux dirigeant, qui s'était fait remarquer en interrompant constamment, et avec agressivité, l'ancien vice-président de Barack Obama lors du premier débat fin septembre.

Selon la plainte, qui réclame la saisie de tous les bénéfices tirés du livre, Mme Winston Wolkoff aurait ainsi dû soumettre son ouvrage à Melania Trump et aux avocats de la Maison Blanche avant sa publication. Deux Etats remportés par le milliardaire républicain en 2016.

Dernières nouvelles