Donald Trump qualifie Emmanuel Macron de "Premier ministre"

Etats-Unis : Début du vote anticipé en Floride, où Trump et Biden sont au coude-à-coude

Ce que l'on sait de « l'affaire Hunter Biden », nouvelle obsession des partisans de Trump

Ce qui est surprenant dans ce sondage, est que 71% des Juifs américains font davantage confiance à Joe Biden pour combattre le terrorisme (26% pour Trump), 75% font plus confiance au candidat démocrate pour lutter contre l'antisémitisme (22% pour Trump) et le comble, ils sont 54% à penser que Biden renforcera les relations entre les Etats-Unis et Israël contre 42% à Donald Trump.

Le président américain Donald Trump, qui se moque régulièrement des gaffes supposées de son rival Joe Biden, s'est à son tour illustré samedi par une erreur en rétrogradant son homologue français Emmanuel Macron au rang de "Premier ministre". "On a ce type, Sasse, vous savez, qui essaye d'affirmer des choses".

Présidentielle américaine a visité les principaux États électoraux dimanche avant une semaine électorale cruciale.

Après avoir lui aussi participé à la messe à Wilmington, dans le Delaware, et s'être recueilli sur la tombe de son fils Beau, Joe Biden s'est rendu à Durham, en Caroline du Nord.

Sa mort avait provoqué des émeutes dans la ville et une vague historique de colère contre le racisme. Chris Evans, Scarlett Johansson, Paul Rudd, Mark Ruffalo, Don Cheadle et Zoe Saldana, qui interprètent respectivement Captain America, La veuve noire, Antman, Hulk, War Machine et Gamora dans l'univers Marvel, ainsi que les frères Russo, réalisateurs des derniers Avengers vont ainsi lever des fonds pour Joe Biden, le 20 octobre prochain, selon Deadline. Mais surtout, avec une marge plus étroite, dans les Etats qui peuvent basculer d'un parti à l'autre à chaque élection.

Le candidat démocrate n'a eu lui aucun rendez-vous public à son agenda, consacrant la journée, selon des médias américains, à la préparation du dernier débat télévisé, prévu jeudi. "Joe Biden est un politicien corrompu, et tout le monde le sait", a déclaré dimanche le milliardaire sur Twitter.

Etats-Unis : Début du vote anticipé en Floride, où Trump et Biden sont au coude-à-coude
Les Avengers lancent une collecte de dons pour Joe Biden

En meeting samedi dans le Michigan, un autre État crucial pour l'élection, il avait traité Joe Biden de "criminel" qui représentait "un risque pour la sécurité nationale". Les individus ont été arrêtés la semaine dernière avant de pouvoir terminer leur projet.

"Les gens sont frustrés avec cette gouverneure et cela n'a rien à voir avec cette tentative d'attaque contre elle", a affirmé sur CNN Laura Trump, la belle-fille du président, assurant que celui-ci ne faisait "absolument rien pour inciter les gens à menacer" MWhitmer mais qu'il "s'amusait".

"Injecter des tactiques d'intimidation au sein de notre dialogue politique, en particulier au sujet d'une femme gouverneure et de sa famille, est tellement irresponsable", a-t-elle déploré.

Plus tôt, M. Biden avait fustigé un président qui "continue à minimiser le COVID-19".

Depuis son arrivée à la tête des Etats-Unis en 2016, Donald Trump avait retiré son pays de cet accord. Il a depuis repris sa campagne au pas de course, s'affirmant immunisé.

Dernières nouvelles