Tableau de Banksy parodiant Monet vendu plus de 7 millions

Show me the Monet, le tableau de l’artiste urbain britannique Banksy parodiant les Nymphéas de Claude Monet a été vendu mercredi à Londres 7,6 millions de livres, a annoncé la maison d’enchères Sotheby’s

Le tableau de Banksy parodiant les Nymphéas de Monet adjugé à 7,6 millions de livres

Show me the Monet, le tableau de l'artiste urbain britannique Banksy parodiant Le Bassin aux nymphéas de Claude Monet, a été vendu mercredi 21 octobre à Londres 7,6 millions de livres (8,5 millions d'euros), a annoncé la maison d'enchères Sotheby's.

Si l'artiste britannique a gardé le paysage et l'ambiance générale de l'œuvre originale avec le pont japonais au-dessus d'un bassin en fleurs, il y a ajouté sa patte.

Le tableau date de 2005 et fait partie d'une série intitulée " Crude Oils " (" Peintures à l'huile vulgaires ") dans laquelle Banksy reprend de grands classiques de la peinture pour les détourner. Une peinture bien évidemment détournée à la sauce Bansky, avec des caddies et plots de signalisation qui flottent.

Des éléments confirmés par Alex Branczik, responsable européen de l'art contemporain chez Sotheby's: "Banksy met ici en lumière le mépris de la société pour l'environnement face aux excès de gaspillage du consumérisme".

"Show me the Monet" n'a pas réussi à battre le record établi en 2019 par "Le Parlement des singes", qui s'était arraché à 9,9 millions de livres (11,7 millions de francs) lors d'une précédente vente aux enchères à Sotheby's.

La vision ludique de Banksy sur la célèbre scène de jardin impressionniste de Claude Monet a brisé les attentes aux enchères, atteignant plus de 7,5 millions de livres sterling.

Et pour cause, de nombreux fans richissimes de Banksy étaient au rendez-vous. Cinq collectionneurs se sont disputé l'oeuvre pendant près de neuf minutes d'enchères en ligne. Le tableau avait initialement été estimé entre 3 et 5 millions de livres (3,6 et 6 millions de francs).

Dernières nouvelles