Trump n'apprécie pas les gags de Sacha Baron Cohen alias Borat

Rudolph ou Rudy Giuliani avocat personnel de Donald Trump

Rudolph ou Rudy Giuliani avocat personnel de Donald Trump

Si Sacha Baron Cohen va faire son grand retour avec le second volet de son film mettant en scène Borat, le (faux) journaliste le plus populaire du Kazakhstan, une des scènes de ce nouveau long-métrage suscite actuellement le buzz.

" Mais, vous savez, il y a des années, il a essayé de m'arnaquer", a déclaré Donald Trump à propos de Sacha Baron Cohen". C'est un type bizarre.

Au moment où il a été piégé et filmé à son insu, Rudy Giuliani pense avoir rendez-vous avec une journaliste (qui est en réalité une actrice du film, jouant la fille de Borat) pour parler de la gestion par Donald Trump de la pandémie de coronavirus. "Et je ne le trouve pas drôle", a déclaré Donald Trump. Ce dernier a lui-même révélé, en juillet dernier, avoir été embarqué dans une interview pour une fausse chaîne d'information conservatrice, qui s'est tenue dans une chambre d'hôtel, en présence d'une jeune femme très entreprenante. Une fois dans la pièce, la " journaliste " retire le micro-cravate de Rudy Giuliani, qui lui, se couche sur le lit et place ses mains dans son pantalon... pour remettre sa chemise en place. "Si Sacha Baron Cohen sous-entend le contraire, il ment éhontément", a ajouté Rudy Giuliani.

Donald Trump a été interrogé sur l'affaire alors qu'Air Force One venait de décoller de Pensacola (Floride) en direction de West Palm Beach.

Le président Trump est apparu brièvement dans l'émission Da Ali G Show de HBO en 2003, mais il avait quitté abruptement une interview avec le personnage d'Ali G de Sacha Baron Cohen après seulement une minute. "Pour moi, c'était un sale type", a commenté Donald Trump.

Dernières nouvelles