Un homme soupçonné de 160 agressions sexuelles en Allemagne arrêté en Alsace

Hommes de la BRI à Strasbourg en 2018

Hommes de la BRI à Strasbourg en 2018 AFP Archives Frederick FLORIN

L'individu de 52 ans, de nationalité italienne, avait récemment fui l'Allemagne pour s'installer en Alsace (France). Cet homme de 52 ans a été interpellé la semaine dernière en France alors qu'il est soupçonné de 160 agressions sexuelles et de viols de l'autre côté de la frontière, en Allemagne. L'Allemagne avait lancé un mandat européen à son encontre car il est soupçonné d'avoir commis sur leur territoire 160 viols et agressions sexuelles.

Selon les informations relayées par les médias, l'Italien auraient abusé sexuellement des filles de ses partenaires.

L'homme était recherché depuis plusieurs années par la police allemande. Ils fournissent également à la police judiciaire et à la BRI de Strasbourg des adresses pouvant servir de point de chute au fugitif, notamment en Allemagne. En attendant sa remise aux autorités allemandes, il a été écroué à la prison de Colmar.

Les forces de l'ordre avaient été alertées le 7 octobre dernier par leurs collègues allemands.

"Il opérait dans ses différents cercles familiaux", a-t-on commenté.

Dernières nouvelles