Blois : un Tchétchène de 22 mis en examen pour apologie d'actes terroristes

Assassinat de Samuel Paty en France : Une étudiante Algérienne condamnée pour « apologie de terrorisme »

Attentat de Conflans : un homme se faisant passer pour un musulman condamné pour apologie du terrorisme

Il était déjà connu des services de la justice pour avoir été " condamné en 2017, lorsqu'il était mineur, pour des faits d'apologie d'actes terroristes, à la suite des attentats de Charlie Hebdo en janvier 2015", a précisé Frédéric Chevallier.

La perquisition a également mené à la saisie du matériel informatique du jeune homme, dont l'examen a permis de mettre en lumière des échanges et écrits pouvant caractériser des actes d'apologie du terrorisme.

Anzorov a revendiqué son acte dans un message audio sur les réseaux sociaux, affirmant avoir voulu " venger le prophète " Mahomet en tuant le professeur auquel il reprochait d'avoir montré en classe des caricatures publiées dans Charlie Hebdo, dans le cadre d'un cours sur la liberté d'expression.

Après la mort de Samuel Paty, le professeur assassiné le 16 octobre dernier près du collège où il enseignait à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), ce jeune homme, né en Russie, a été identifié pour des propos tenus sur un compte Twitter utilisant un pseudonyme.

Après des investigations, relativement rapides selon la gendarmerie, un jeune homme de 22 ans a été arrêté à son domicile de Blois ce vendredi 23 octobre au matin, et placé en garde à vue. "Mis en examen de ce chef par le magistrat instructeur de permanence, il était, sur réquisitions conformes du parquet, placé en détention provisoire", a ajouté le parquet. L'annonce a été faite par le procureur de la République de Blois Frédéric Chevallier dans un communiqué. Le jeune homme avait notamment "liké" sur son compte Twitter la photographie de Samuel Paty.

Ce commentaire signalé par un internaute sur la plateforme Pharos, avait conduit jeudi à son interpellation à l'université de Besançon et à son placement en garde à vue.

Chez lui, des armes ont été découvertes, ainsi que des cartouches et des couteaux.

Dernières nouvelles