PSG : Usé mentalement, Mbappé est conscient de son égoïsme

Prolongation de Mbappé au PSG: des discussions mais pas d'avancée

Prolongation de Mbappé au PSG: des discussions mais pas d'avancée Publié à 09:29 par Fabien Borne Icon Sport

Mais plus que jamais, le PSG donne sa priorité à Kylian Mbappé.

"Mais quoi qu'il arrive, tu coupes avec le football, tu recharges les batteries pour être efficace et bien te préparer pour une nouvelle saison". Mais l'attaquant du PSG, touché par le Covid en septembre, peine à être aussi régulier que la saison dernière et n'a pas été à son avantage contre Manchester United en Ligue des champions. "Pour moi, on est au 60e match de la saison, et pas au 9e". Pour moi, une nouvelle saison, c'est quand tu as une coupure pendant laquelle tu as eu le temps de recharger les batteries. "Mais dire que ce n'est pas évident à gérer, ce n'est pas une plainte, c'est un constat", a expliqué l'attaquant parisien.

Le ressenti de Kylian Mbappé peut se comprendre, lui qui n'a eu que 13 jours entre la finale de la Ligue des Champions perdue face au Bayern Munich et son premier match de la saison, avec l'équipe de France face à la Suède en Ligue des Nations.

Le joueur des Bleus et du PSG a également répondu aux critiques quant à son égoïsme, sa volonté remarquée par les observateurs d'avoir tendance à vouloir faire la différence tout seul, ou avec son coéquipier Neymar. Ce n'est pas parfait. Il y a des matches où je n'ai pas été bon, mais je continue de progresser. Le n°7 du Paris SG réalise petit à petit l'importance du collectif, de jouer pour ses partenaires.

"Je pense que c'est fait, d'autant plus que ça n'avance pas dans les discussions, a affirmé Rami sur les ondes de RMC Sport". "J'ai montré que j'étais capable de faire jouer les autres aussi, tout en conservant mon envie de marquer, parce que c'est aussi ça qui peut faire basculer des matches ", a-t-il renchéri, ajoutant: "Tout est une question de bon choix et je suis dans cette phase, où j'apprends encore à faire les bons choix". Ce n'est pas encore parfait parce que je suis un attaquant et un attaquant, au fond, on lui apprend à être égoïste à être dans sa bulle. Mais je fais un travail sur moi-même, je sais que pour gagner un match il faut travailler tous ensemble, et savoir faire briller les autres aussi, c'est aussi important que de briller soi-même.

Adil Rami est en train de partir très fort. Nouveau consultant de RMC Sport, l'ancien défenseur de l'OM saupoudre ses apparitions à l'antenne de quelques théories qui ne passent pas inaperçues.

Dernières nouvelles