"Coronavirus : "Jean Castex juge de nouvelles mesures " indispensables " pour lutter contre l’épidémie

Emmanuel Macron réunit aujourd’hui un conseil de défense sanitaire

Emmanuel Macron réunit aujourd’hui un conseil de défense sanitaire.- AFP

Une intervention télévisée du président Emmanuel Macron ce mercredi à 20 heures est une "une option regardée de près", selon une source proche de l'exécutif, au moment où la situation sanitaire se dégrade rapidement.

Ce mardi matin, Emmanuel Macron a réuni un nouveau conseil de défense afin de discuter de la gestion de la pandémie de Covid-19. Entre-temps, son Premier ministre Jean Castex reçoit mardi en fin de journée les responsables politiques puis les partenaires sociaux à Matignon.

Une perspective rendue vraisemblable par la flambée de l'épidémie.

Le président du Conseil scientifique, Jean-François Delfraissy, avait qualifié, lundi, la situation en France de " critique ", disant craindre que la deuxième vague soit " plus forte que la première ".

Suivez notre direct pour être informés des dernières annonces dans la lutte contre la Covid-19. Un nouveau record a aussi été battu dimanche avec 52.000 cas positifs enregistrés en 24 heures et leur nombre réel pourrait même être "autour de 100.000 par jour", selon le Pr Delfraissy.

" Il faut s'attendre à des décisions difficiles ", a prévenu mardi le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, évoquant les nouvelles restrictions prévues en Italie, en Espagne ou en République tchèque. Comme un air de mobilisation générale, à l'instar de ce qui s'était passé mi-mars avant que l'exécutif ne décide d'imposer un confinement inédit à tout le pays. Le recours au télétravail serait par ailleurs fortement encouragé.

La France impose depuis une dizaine de jours un couvre-feu, étendu à d'autres départements depuis ce week-end, qui interdit de sortir entre 21H00 et 06H00, ce qui en fait l'un des plus stricts d'Europe.

La deuxième consisterait à des reconfinements locaux, dans les zones les plus touchées par le virus.

Pour l'heure, on connait peu de détails de ce reconfinement si ce n'est qu'il serait moins contraignant.

Il va " falloir faire avec des semaines qui seront plus que difficiles ", a prédit l'infectiologue Gilles Pialoux, en se prononçant pour l'adoption d'une " mesure drastique, qu'on appellera confinement ".

Dernières nouvelles