Un attaquant angevin placé en garde à vue — Angers SCO

L'attaquant d'Angers SCO Stéphane Bahoken a été placé en garde à vue mardi

Publié le 28 octobre 2020 à 12:35

La raison? Des faits de violence conjugale.

Les problèmes extra-sportifs se poursuivent pour les joueurs angevins. Car après Farid El Melali, accusé d'exhibition sexuelle et qui devrait être fixé sur son sort, ce jeudi, l'international algérien risquant jusqu'à un an d'emprisonnement, c'est Stéphane Bahoken qui est dans le viseur de la justice.

Le joueur du SCO d'Angers (6 matchs et 2 buts cette saison) a été placé le 27 octobre 2020 en garde à vue à la compagnie de gendarmerie d'Angers, renseignent plusieurs médias français. La victime s'est fait prescrire un jour d'ITT. Une mesure confirmée par Eric Bouillard, procureur de la République, qui a évoqué des faits de "violences conjugales dans un contexte de séparation". Certains de ces faits remonteraient au confinement, tandis que d'autres se seraient produits durant le mois d'octobre L'attaquant aurait reconnu les faits qui lui sont reprochés, et doit désormais être présenté ce mercredi 28 octobre au procureur de la République.

Tout juste rappelé en équipe nationale camerounaise, Bahoken était déjà convoqué au tribunal le 3 décembre prochain, afin d'être jugé pour une infraction routière.

Dernières nouvelles