Coronavirus : Le vaccin AstraZeneca/Oxford entraîne une " réponse immunitaire encourageante "

Le vaccin d'AstraZeneca produit une réponse immunitaire chez les personnes âgées

Dernières Infos

Les résultats de l'essai sont attendus dès cette année pour ce projet de vaccin qui est l'un des plus avancés du monde.

Des résultats préliminaires des essais cliniques du vaccin développé par l'Université d'Oxford en partenariat avec le groupe britannique AstraZeneca contre le nouveau coronavirus montrent qu'il produit une réponse immunitaire forte chez les personnes âgées, les plus à risque de développer des formes graves du COVID-19, rapporte lundi le Financial Times citant deux personnes au courant de la découverte. "Les résultats viennent alimenter les preuves quant à la sûreté et la réponse immunitaire" du vaccin, selon le groupe. "Il est encourageant de constater que les réponses immunitaires sont similaires chez les adultes plus âgés et les jeunes et que la réactogénicité est plus faible chez les adultes plus âgés, pour lesquels la gravité de la maladie COVID-19 est plus élevée", indique un porte-parole d'AstraZeneca à Reuters. Cette dernière a quant à elle précisé que ces données provenaient des premiers essais cliniques dits de phase 2.

Vendredi, AstraZeneca a annoncé avoir repris les essais cliniques menés aux Etats-Unis sur son vaccin contre le coronavirus après avoir reçu le feu vert de l'autorité de santé américaine qui enquêtait sur la maladie déclenchée par l'un des participants à un essai clinique réalisé au Royaume-Uni.

Le futur vaccin du laboratoire AstraZeneca est l'un des dix à être testés sur des dizaines de milliers de volontaires dans un essai de phase 3, parallèlement à des projets américains, chinois et russe. Il n'a pas exclu que certaines personnes puissent même le recevoir avant Noël. Les essais doivent débuter entre fin décembre et début 2021.

Dernières nouvelles