Les gyms reculent et invitent leurs clients à manifester

Les gyms renoncent à rouvrir leurs portes jeudi

Les gyms reculent et invitent leurs clients à manifester

Les centres de conditionnement ont décidé d'inviter plutôt les clients à venir témoigner devant leurs établissements de l'importance de l'exercice dans leur vie à partir de 8h30 jeudi.

Mardi, le premier ministre François Legault a annoncé que lors de sa réunion hebdomadaire du lendemain, le conseil des ministres pourrait adopter un décret fixant les montants des amendes à être distribuées aux établissements et à leurs clients qui choisiraient de défier la loi.

La coalition a qualifié de "douche froide" la réponse de M. Legault à son interpellation par les propriétaires des centres d'activités physiques, lesquels comptent se rebeller jeudi.

La coalition précise qu'en fonction de l'ouverture ou de la fermeture à leurs revendications, elle évaluera la possibilité de poser d'autres actions futures.

Rappelons que le 26 octobre, le premier ministre du Québec a annoncé que les lieux publics comme les bars, les restaurants et les gyms devaient demeurés fermés jusqu'au 23 novembre.

Dernières nouvelles