Un violent séisme de magnitude 7,0 frappe la Grèce et la Turquie

Un séisme est survenu en Turquie

Un séisme est survenu en Turquie. SIPA- /AP SIPA

Selon les informations rapportées par le Centre sismologique euro-méditerranéen (EMSC), un séisme de magnitude 6,9 sur l'échelle de Richter, a frappé la Turquie, plus exactement à 66 kilomètres au Sud-Ouest de la ville d'Izmir sur la mer Égée. Des images de dégâts matériels importants ont été relayées sur les réseaux sociaux.

Au moins six immeubles effondrés, des artères ravagées par des torrents d'eau, et de nombreux habitants portés disparus. un puissant séisme de magnitude 7 sur l'échelle de Richter a secoué ce vendredi l'ouest de la Turquie, rapportent l'Institut de géophysique américain (USGS) et les autorités turques. Les dégâts sont considérables à Izmir, troisième ville de Turquie, où plusieurs immeubles se sont effondrés. Les autorités turques ont chiffré la secousse à 6,6 sur l'échelle de Richter. " Certains de nos concitoyens sont coincés dans les décombres ", a précisé le ministre de l'Environnement, Murat Kurum. La télévision turque a montré des images de blessés sortant des décombres et d'habitants leur venant en aide, en attendant l'arrivée des secours, qui ont parfois été retardés par les énormes embouteillages qui ont suivi la secousse. "Toutes nos institutions ont commencé à se rendre sur les lieux pour entamer les efforts nécessaires", déclare le président Recep Tayyip Erdogan sur Twitter.

En Grèce, un "mini-tsunami" s'est produit sur l'île grecque de Samos en mer Egée et des dégâts matériels dans des bâtiments ont été enregistrés, selon la télévision publique grecque Ert. Les voitures flotter. "C'était le chaos, nous n'avons jamais vécu cela". Plusieurs bâtiments se sont effondrés. Selon l'USGS, elle s'est produite à une dizaine de km de profondeur.

Les habitants ont été avertis via sms par la Protection civile grecque qui leur a conseillé de rester "en plein air et loin des bâtiments", ainsi que de "s'éloigner des côtes". L'aéroport de Samos va rester fermé jusqu'à 15h afin de vérifier qu'aucun dommage n'a été recensé selon l'agence de presse grecque ANA.

La Grèce est située sur d'importantes failles géologiques et les tremblements de terre y sont fréquents surtout en mer, le plus souvent sans faire de victime. Malgré les vives tensions qui opposent les deux pays, les ministres des Affaires étrangers "ont souligné qu'ils étaient prêts, en cas de besoin, à s'aider et se soutenir mutuellement", a indiqué le ministère turc dans un communiqué.

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a immédiatement réagi aux événements. "La France se tient aux côtés des peuples turcs et grecs pour faire face à cette terrible épreuve", a-t-il tweeté.

Dernières nouvelles