Samsung : un trimestre record porté par les smartphones

Samsung enregistre un bond de son bénéfice net

Samsung enregistre un bond de son bénéfice net

Comme d'habitude, Samsung s'est aussi reposée sur ses ventes de puces mémoire, l'activité qui entraîne le plus de bénéfices pour l'entreprise.

Le bénéfice d'exploitation s'est établi en hausse de 58,7% à 12'350 milliards de won (9,9 milliards de francs) et le chiffre d'affaires en hausse de 8% à 66'960 milliards de won (53,7 milliards de francs).

Ces résultats sont rendus publics alors que son président Lee Kun-hee, décédé dimanche à l'âge de 78 ans, a été inhumé mercredi.

C'est sous sa direction que Samsung Electronics, fleuron du groupe Samsung, est devenu le premier fabricant mondial de smartphones et de puces mémoire. Cette principale filiale du conglomérat Samsung, de loin le plus important " chaebol " du pays, est essentielle à la bonne santé économique de la Corée du Sud.

La Corée du Sud, 12è économie mondiale, a renoué avec la croissance au troisième trimestre grâce à ses exportations, en dépit des ravages que provoque la pandémie de coronavirus sur l'économie mondiale. Il convient de noter que si Samsung a lancé plusieurs téléphones phares au cours du trimestre précédent, y compris la gamme Galaxy Note 20, le Galaxy Z Fold 2 et le Galaxy Z Flip 5G, le lancement annuel de l'iPhone d'Apple a subi un glissement rare en octobre. Le groupe est dans le collimateur de l'administration du président Donald Trump, qui le soupçonne d'espionnage au profit de Pékin.

Samsung entend désormais dépenser davantage en publicité afin de protéger sa part de marché sur le marché des smartphones. " La situation du marché des semi-conducteurs, notamment celui des serveurs, n'est probablement pas si bonne, d'où une grande incertitude". En effet, afin d'atténuer les problèmes liés à la baisse de la demande et à l'intensification de la concurrence, Samsung déclare qu'elle prévoit d'investir plus massivement dans les technologies 5G, alors même que le monde se dirige, de plus en plus lentement, vers les communications cellulaires de pointe. " De plus, comme l'approvisionnement de Huawei a été suspendu, il se peut que Samsung mette un certain temps à trouver un autre client pour rattraper le retard pris ". Au début de l'année, Samsung, longtemps leader mondial sur le marché des smartphones, a été détrôné par le géant chinois Huawei.

D'après la compagnie, son fils et successeur Lee Jae-yong n'envisagerait pas de publier un message particulier à cette occasion. Jeudi matin, à la Bourse de Séoul, les actions de Samsung Electronics ont baissé de 1,36%.

Dernières nouvelles