Un prêtre orthodoxe grièvement blessé par balles — Lyon

Un prêtre orthodoxe pris pour cible par des tirs ce samedi 31 octobre 2020 rue d'Athènes dans le 7e arrondissement de Lyon

Un prêtre orthodoxe blessé par balle ce samedi à Lyon, un suspect en fuite

Deux jours après l'attentat dans la basilique Notre-Dame de Nice et l'interpellation d'un homme armé d'un couteau à Lyon, un prêtre orthodoxe a été blessé par balle ce samedi 31 octobre à Lyon.

Les faits sont survenus à 16 heures, alors que le prêtre fermait l'église orthodoxe grecque de l'Annonciation, dans le 7e arrondissement de Lyon. Il a reçu deux coups de feu.

L'auteur présumé, qui a utilisé un fusil à canon scié, est en fuite. Il était habillé d'une longue gabardine noire avec un bonnet noir.

"Un événement est en cours à proximité du secteur Jean-Macé, dans le VIIe arrondissement à Lyon", a indiqué sur twitter le ministère de l'Intérieur. "Les forces de sécurité et de secours sont sur place". "Évitez le secteur et suivez les consignes des autorités", a-t-il précisé.

Une cellule de crise s'est ouverte au ministère de l'Intérieur, qui suit avec attention l'évolution de cette affaire. Le Premier ministre Jean Castex a écourté son voyage à Rouen et Saint-Etienne-du-Rouvray, et a décidé de rentrer à Paris.

Dernières nouvelles