Campagne de vaccination contre la grippe retardée pour un ''carnet de vaccination''

Lancement de la campagne nationale de prévention contre le virus grippal saisonnier

Lancement de la campagne nationale de prévention contre le virus grippal saisonnier

Le ministère de la Santé lance, ce lundi, la campagne nationale de prévention contre la grippe avec comme slogan "Certains sont plus fragiles face à la grippe: Vaccinons-nous, Protégeons-nous et nos proches!", qui se poursuivra selon l'évolution de la situation épidémiologique.

Dans un contexte sanitaire exceptionnel, le ministère de la Santé a annoncé le lancement, hier lundi, de la campagne nationale de prévention contre la grippe saisonnière. En revanche, et concernant le nombre de doses disponibles, leur prix, ainsi que leur modalité d'administration, le flou demeure total, laissant la porte ouverte à davantage de spéculations et d'incertitudes.

Ce communiqué explique lapidairement que l'administration du vaccin antigrippe ciblera principalement les populations vulnérables et à risque, telles que les personnes âgées, les femmes enceintes et les professionnels de la Santé. Un communiqué précédent publié jeudi 29 octobre par la Confédération des Syndicats des Pharmaciens du Maroc (CSPM) faisait état de la soumission de l'administration de ce vaccin à ordonnance médicale sous la supervision d'un médecin.

Le ministère de la Santé a fait observer que la vaccination contre la grippe saisonnière doit être renouvelée chaque année pour toutes ces personnes à risque, dans la mesure où le virus de la grippe subit des modifications à chaque saison grippale, tout en assurant la disponibilité du vaccin dans les centres vaccinateurs habituels relevant des établissements publics de santé où il sera administré gratuitement.

Il en ressort que les contraintes matérielles et logistiques imposées à des populations vulnérables, habituées à se faire vacciner chez elles, sont la conséquence directe d'une mauvaise gestion des commandes formulées par le ministère de la Santé et qui fait qu'aujourd'hui on se retrouve avec une aussi faible quantité de doses. Il est important de signaler que la mise au point d'un vaccin antigrippal de grande qualité est un processus qui dure environ 6 mois, entre l'identification des souches virales circulantes par l'OMS et la mise à disposition dans les pharmacies la même année. Le vaccin quadrivalent offre donc une meilleure protection contre les souches du virus de grippe de type B pouvant se propager.

Dernières nouvelles