Covid-19 : bientôt une application capable de vous tester ?

Une application pour détecter la Covid-19 avec la toux est en chemin

Covid-19 : bientôt une application capable de vous tester ?

Il s'agit de personnes atteintes ou non par le coronavirus SARS-CoV-2 et asymptomatiques pour certaines. Les asymptomatiques sont ainsi repérés à leur toux. Cet outil de dépistage individuel peut se révéler pratique, notamment pour les personnes asymptomatiques, qui sont de facto moins propices à aller se faire tester, et donc de possiblement contaminer d'autres personnes. Un article publié dans le IEEE Journal of Engineering in Medicine and Biology le 28 septembre 2020 propose une nouvelle solution de dépistage. Léquipe sest basée sur la maladie dAlzheimer, car, selon Brian Subirana, chercheur au laboratoire didentification automatique du MIT et coauteur de létude, il y avait davantage de preuves que les personnes infectées par le Covid-19 présentaient des symptômes neurologiques similaires, comme une déficience neuromusculaire temporaire.

La combinaison de ces trois systèmes, associée à un algorithme capable de déterminer le niveau de dégradation musculaire, a donné aux chercheurs un modèle d'intelligence artificielle capable de détecter les signes de la maladie d'Alzheimer, et un second spécifiquement adapté au diagnostic du Covid-19. L'algorithme le fait en simulant essentiellement un masque audio, ou couche de bruit, et en distinguant les toux fortes, celles qui peuvent être entendues par-dessus le bruit, des toux plus faibles.

L'Institut de recherche MIT affirme avoir mis en oeuvre une IA qui parvient à détecter une infection à partir d'une simple toux forcée sur un smartphone ou ordinateur.

Les résultats dans ce domaine ont montré que, ensemble, la force des cordes vocales, la tonalité de la voix, les performances pulmonaires et respiratoires et la dégradation musculaire étaient des biomarqueurs efficaces pour diagnostiquer Alzheimer.

" Les sons de la parole et de la toux sont tous deux influencés par les cordes vocales et les organes environnants". Cela signifie que lorsque vous parlez, une partie de votre discours est comme une toux, et vice versa.

Le son de la toux sera-t-il bientôt un nouveau révélateur de la Covid-19?

Afin d'obtenir des résultats concluants, les scientifiques ont intégré des dizaines de milliers d'échantillons de toux. En termes plus clairs, le modèle a identifié avec précision 98,5 % des toux des personnes dont linfection au Covid-19 avait été confirmée et 100 % des toux des personnes asymptomatiques, qui ont déclaré ne pas avoir de symptômes, mais avoir été testées positives pour le virus. Alors qu'en France, l'application de traçage gouvernementale pour lutter contre la pandémie a du mal à prendre son envol, cette IA pourrait, elle aussi, faire plus d'un sceptique.

Ces deux applications ne sont toutefois pas près de voir le jour dans un avenir rapproché, puisqu'elles devront recevoir l'approbation des organismes de santé de leurs pays respectifs. Ils pensent surtout pouvoir réduire la propagation de la pandémie. Les auteurs envisagent cette innovation comme un moyen de détecter les personnes asymptomatiques à n'importe quel moment. En revanche, les chercheurs indiquent qu'il est nécessaire que tout le monde l'utilise avant de rentrer dans un lieu accueillant du public.

Dernières nouvelles