Covid-19 : 58.046 cas positifs en 24h, un nouveau record

Un restaurant fermé pour cause de confinement le 3 novembre 2020 à Paris

Un restaurant fermé pour cause de confinement le 3 novembre 2020 à Paris

Près de 60 000 nouveaux cas de Covid-19 ont été enregistrés en France en 24 heures, soit une hausse de près de 20 000 cas par rapport à la veille, a annoncé ce jeudi 5 novembre Santé Publique France, confirmant l'ampleur de la seconde vague de l'épidémie.

Avec 367 nouveaux décès à l'hôpital en 24 heures, le virus aura causé la mort de 39.037 personnes depuis le début de l'épidémie, dont 26.958 en milieu hospitalier. Si tel est le cas, les mesures devraient se durcir... Plus tôt dans la journée, la ministre du Travail, Elisabeth Borne, a prévenu que les employeurs récalcitrants sur la question du télétravail s'exposaient à de possibles " sanctions ". Le ministre de la Santé a notamment exclu vendredi l'idée d'imposer un confinement aux plus vulnérables, notamment les personnes âgées.

Mais face à une colère qui montait dans les établissements scolaires sur un protocole sanitaire jugé insuffisant, le ministère de l'Education nationale l'a renforcé en instaurant un minimum de 50% d'enseignement "en présentiel" pour chaque lycéen.

Pour diminuer la circulation des personnes à Paris, la livraison et la vente à emporter par les restaurants et bars, ainsi que la vente et la consommation d'alcool sur la voie publique sont désormais interdites de 22H00 à 6H00, une mesure qui entre en vigueur vendredi.

Le nombre de cas graves hospitalisés continue aussi de grimper: 4.321 malades se trouvent actuellement dans les services de réanimation (100 de plus que la veille), qui ont admis 434 nouveaux patients en 24 heures.

Le nombre de lits de réanimation, déjà relevé de 5.100 à 5.800 après la première vague épidémique, a atteint 6.400 en début de semaine.

Toutes les activités médico-chirurgicales non urgentes ont été ainsi déprogrammées dans les hôpitaux de Provence-Alpes-Côte-d'Azur.

Jérôme Salomon estime que ce nouveau confinement est trop permissif.

Dernières nouvelles