Brest - Lille / Galtier : "Il n'y a qu'un responsable, c'est moi"

Le LOSC surpris sur la pelouse du Stade Brestois

Publié le 08 novembre 2020 à 17:06

Auréolés de leur brillante victoire face au Milan AC (0-3) à San Siro, c'est avec le statut de grands favoris que les Dogues ont débarqué dimanche sur la pelouse du Stade brestois. Totalement absents des débats jusqu'aux derniers instants, les hommes de Christophe Galtier sont balayés par une formation brestoise volontaire et en pleine réussite.

Lille aurait même pu sombrer plus rapidement sans l'international français, décisif devant Perraud encore (29e) et Franck Honorat (30e), mais de nouveau impuissant sur une tête décroisée, à l'aveugle, d'Irvin Cardona (42e, 3-0). Yilmaz avait réduit la marque juste avant la pause pour le LOSC sur penalty.

Lille laisse filer le PSG en tête du Championnat, avec désormais cinq points de retard sur le leader parisien. On ne va pas se réfugier derrière le match de jeudi.

Difficile d'en vouloir à l'attaquant turc, qui a été dans tous les bons coups cet après-midi sur la pelouse de Francis-Le Blé. Malgré la montée en puissance des Lillois et le puissant tir de l'inévitable Burak Yilmaz qui s'est écrasé sur le montant droit des buts de Gautier Larsonneur (90e), le LOSC n'est pas parvenu à rétablir la parité au score. Après avoir été battus par l'OM, le 16 février (1-2), les Nordistes avaient enchaîné, L1 et Ligue Europa confondues, 10 victoires et 5 nuls.

Dernières nouvelles