Les anciens smartphones seront privés de certains sites web en 2021 — Android

Android 11- Daniel Romero  Unsplash

Android 11 – Crédit: Daniel Romero Unsplash

La société Let's Encrypt, dont les certificats sont utilisés par environ 30% des domaines Web vient d'annoncer que son partenariat avec la société IdenTrust, qui fournit également des certificats, va cesser en septembre 2021. Cela pourrait résoudre les problèmes de navigation mobile mais les utilisateurs pourraient malgré tout rencontrer des erreurs de certificats sur les applications du téléphone. Pour que votre site soit HTTPS, il lui faut un certificat, c'est donc ce que propose Let's Encrypt gratuitement. Plus particulièrement, cela inclut les versions d'Android antérieures à 7.1.1. Partenaire de Firefox, Let's Encrypt recommande d'installer ce navigateur Web puisqu'il dispose de " sa propre liste de certificats racines de confiance ", dont l'ISRG Root X1, contrairement aux autres navigateurs Internet qui s'appuient sur les certificats intégrés à l'OS du téléphone portable.

À partir du 21 septembre 2021, le 1/3 des téléphones Android auront du mal à voir des sites HTTPS.
.

Il semblerait que 33,8 % des smartphones disposent encore aujourd'hui d'une version antérieure à la 7.1.1, soit des millions de smartphones. Certains logiciels qui n'ont pas été mis à jour depuis 2016 ne font toujours pas confiance à notre certificat racine ISRG Root X1.

Quelle solution pour les propriétaires d'anciens téléphones Android?

La première, accepter que le 1/3 du web ne nous soit pas accessible et que l'un de nos sites web favoris en fasse peut-être partie.

La troisième, surement la plus intéressante, est d'utiliser le navigateur de Firefox. Le groupe explique qu'il ne souhaite pas renouveler la signature croisée avec IdenTrust car il a émis entre-temps son propre certificat racine (ISRG Root X1) et a demandé à ce qu'il soit approuvé par les plateformes logicielles: Windows, Firefox, macOS, Android et iOS.

Firefox est actuellement unique parmi les navigateurs, toute personne qui installe la dernière version du navigateur bénéficie d'une liste à jour d'autorités de certificats, même si son système d'exploitation est complètement obsolète.

Dernières nouvelles