Apple choisit d'équiper ses ordinateurs de ses propres puces

APPLE CHOISIT D'ÉQUIPER SES ORDINATEURS DE SES PROPRES PUCES

C'est confirmé, Apple abandonne les puces Intel pour utiliser les siennes

Apple a déjà de l'expérience dans ce domaine puisque ses iPhone et ses iPad utilisent des puces conçues par ses ingénieurs et basées sur les technologies d'Arm.

L'annonce était attendue, mais a fait tout de même son effet: lors de la première journée de WWDC 2020, Apple a fait l'annonce de l'arrivée de premiers Mac sous processeurs ARM.

Apple est passé en 2006 des processeurs PowerPC d'IBM et de Motorola à des puces Intel, entamant alors une longue transition qui a conduit le groupe a équiper toute sa gamme d'ordinateurs fixes et portables de processeurs du géant des semi-conducteurs. Les participants à la conférence ont pu voir sur leurs écrans, Tim Cook, le PDG d'Apple annoncer la nouvelle ère des plateformes à la pomme croquée à base de processeurs ARM, rebaptisés Apple Silicon pour l'occasion.

Apple le sait, et n'a pas ménagé ses efforts ni la salive de ses intervenants, pour rassurer son écosystème, et en premier lieu les développeurs. Une période pendant laquelle Apple continuera de sortir des ordinateurs équipés des processeurs de la firme de Santa Clara. Parallèlement, des annonces ont été faites concernant les nouvelles versions de ses systèmes d'exploitation pour ses divers produits: iOS 14, iPadOS 14, MacOS Big Sur, TV OS et WatchOS.

Les développeurs vont désormais devoir adapter leurs applications.

Mais l'atout principal du passage au processeur Silicon maison réside peut-être encore dans le fait qu'Apple disposera bientôt d'une plate-forme de développement universelle. Si Linux pourra être émulé, qu'en est-il pour Windows?

"Nous avons livré 2 milliards de puces sur dix ans et maintenant nous apportons cette expertise au Mac ", a mis en avant Johny Srouji, évoquant une hausse de la performance accompagnée d'une baisse de la consommation d'énergie.

Apple prévoit de commercialiser le premier Mac équipé de cette puce d'ici la fin de l'année et d'achever la transition vers cette nouvelle architecture dans environ deux ans.

Dernières nouvelles