Moto. Mir champion du monde ! [Vidéo]

Un sombre dimanche pour Fabio Quartararo

Un sombre dimanche pour Fabio Quartararo

Pour devenir champion du Monde ce dimanche à Valence, Joan Mir n'a besoin que de monter sur le podium, quelque soit le résultat de Fabio Quartararo. Pendant le confinement, je me suis beaucoup entraîné et je ne suis pas surpris que, dès les premières courses, j'étais tout de suite compétitif. Engagé pour le titre de Champion du monde au départ, il a très vite déchanté et sa chute sans conséquences physiques lui aura été fatale. Aujourd'hui, le vainqueur se nomme Franco Morbidelli qui a résisté jusqu'au dernier virage à son concurrent australien Jack Miller. La troisième place est allée à l'Espagnol Pol Espargaro (KTM). J'ai tout fait pour gagner et cela a été une belle bataille.

Contrairement à Quartararo, Morbidelli dispose d'une Yamaha de l'an passé alors que le Français s'est vu confier une machine jouissant des dernières évolutions.

Alors qu'il avait gagné les deux premières courses du championnat, Quartararo a ensuite eu des problèmes pour mettre au point sa moto alors que les Suzuki se montraient de plus en plus rapides.

Ces dernières semaines, le Covid-19 avait contraint l'Italien de 41 ans à faire l'impasse sur les Grands Prix d'Aragon et de Teruel mais de nouveaux tests négatifs lui ont finalement permis de participer au Grand Prix d'Europe à Valence le week-end dernier. Même destin pour Johann Zarco qui ne termine pas la course.

Il ne figure désormais plus qu'en cinquième position du championnat avant le GP du Portugal.

Dernières nouvelles