Le Dow vers une deuxième semaine de hausse — Wall Street

Le S&P 500, qui regroupe les 500 plus grandes entreprises de Wall Street, lâchait 0,35%.

La Bourse de New York a débuté une séance mitigée jeudi, alors que les cas de Covid-19 continuent d'augmenter rapidement aux Etats-Unis.

Les analystes estiment néanmoins qu'après l'officialisation de l'élection de Joe Biden en tant que nouveau président américain, l'horizon s'est considérablement éclairci pour les marchés d'actions américains.

L'indice Dow Jones a perdu 23,29 points (-0,08%) à 29 397,63. Le Nasdaq avait bondi de 2,01% à 11.786,43 points, après deux séances de baisse.

Ce dernier a reculé lundi et mardi, le rebond boursier déclenché par les annonces de Pfizer et BioNTech sur l'efficacité de leur candidat vaccin contre le coronavirus ayant privilégié les valeurs cycliques, comme les banques ou les groupes industriels, au détriment des "techs".

Dans l'actualité des résultats, Lyft a pris 1% au lendemain de la publication de ses résultats trimestriels, à l'occasion desquels le grand concurrent d'Uber (-1,64%) a annoncé son intention de lancer un service de livraison de repas.

Dernières nouvelles