Moderna annonce un vaccin encore plus efficace que celui de Pfizer — Covid

Un vaccin contre le coronavirus efficace à 94,5%? Marc Van Ranst se réjouit

Vaccin contre la Covid-19: sera-t-il obligatoire ?

Le vaccin pourrait être distribué "dès le mois de juin 2021", a indiqué Olivier Bogillot, en donnant des précisions sur le calendrier. Il a également été annoncé que le vaccin Sanofi Covid-19 n'aura pas besoin d'être conservé au réfrigérateur.

La course aux vaccins contre le Covid-19 s'accélère.

Si ces résultats s'avèrent positifs, Sanofi va lancer les essais de phase 3 "sur plusieurs dizaines de milliers de patients" et prendre le "risque" de "lancer simultanément la production".

Ces deux candidats vaccins utilisent la technologie de l'ARN messager (ARNm), qui repose sur des gènes synthétiques pouvant être générés et fabriqués en quelques semaines, et produits à grande échelle plus rapidement que les vaccins classiques. Ensuite, les résultats de la phase 3 devraient être publiés en mai.

Pfizer et BioNTech ont annoncé que leur vaccin était efficace à 90%, après l'avoir testé sur plus de 40.000 personnes.

La société qui a développé ce vaccin a confirmé que l'efficacité de l'immunisation se réalise après une semaine de la réception de la deuxième injection du vaccin qui, jusqu'à présent, a été expérimenté sur plus de 34 500 individus, prévoyant l'obtention d'une autorisation américaine en novembre pour l'utiliser dans les cas d'urgence, notamment puisque ses effets secondaires ne sont pas néfastes. "L'objectif est d'arriver à la _fin 2021 avec un milliard de doses_. En 2022 on peut même augmenter la production pour aller au-delà de ce chiffre".

Contactée par TelQuel, la direction de Sanofi Maroc a indiqué qu'il était "prématuré" de se déclarer sur la disponibilité de ce vaccin à la vente au Maroc ni sur le nombre de doses qui seraient disponibles pour le royaume.

En Europe, l'Agence européenne du médicament (EMA) a mis sur pied une procédure accélérée, qui lui permet d'examiner les données de sécurité et d'efficacité des vaccins au fur et à mesure de leur parution, avant même qu'une demande formelle d'autorisation soit déposée par le fabricant.

Pfizer est "un peu en avance", reconnaît Olivier Bogillot, mais "un seul laboratoire ne pourra pas fournir l'ensemble des doses pour toute la planète. Il faudra qu'on ait plusieurs vainqueurs au terme de cette course".

Dernières nouvelles