FCGB : Ben Arfa lance un pari et chambre les journalistes

FCGB: Ben Arfa lance un pari et chambre les journalistes

Hatem Ben Arfa : "En fin de saison, on sera au dessus des objectifs fixés"

Vu ce que propose le FCGB depuis plusieurs semaines, un match nul serait déjà un bon résultat pour les hommes de Jean-Louis Gasset. Ce ne sont pas ces deux matches (Rennes et PSG, ndlr) qui feront que notre saison sera comme ci ou comme ça.

Présent en conférence de presse ce mercredi, à deux jours d'un Rennes-Bordeaux forcément spécial pour lui, Hatem Ben Arfa avait le moral et était d'humeur badine. " Ce sont des questions bateaux ça".

"Je pense que les défaites, ça ne monte pas la confiance".

"On sait qu'on doit gagner à chaque match mais il n'y a pas de pression particulière à ce stade-là de la saison: il reste encore une grosse vingtaine de matches avant de s'inquiéter". Il y avait une ambiance exceptionnelle après la Coupe, tout comme lors des déplacements en coupe d'Europe. "C'était super bien avec eux maintenant je suis un joueur des Girondins et on va là-bas pour gagner".

Et ce n'est pas la seule question des journalistes que l'international tricolore n'a pas aimée. Il n'y a rien de personnel. Mon intégration est réussie, je suis content du futur qui va arriver pour nous. Et je suis très serein par rapport aux objectifs encore une fois. Et le ton a été encore plus cinglant lorsqu'il a été question du maintien. Ce qui est important pour nous, c'est de rester sereins et de prendre des points à l'extérieur, a-t-il ajouté en revenant sur les récents propos tenus sur l'objectif de maintien. "Avant la 30e, on saura où on sera".

"Malgré tout ce qui peut se dire, on est serein. Après, c'est un temps de passage, c'est tout", a poursuivi le joueur de 33 ans.

Dernières nouvelles