Rugby Championship: les Pumas signent un exploit en battant les All Blacks

Rugby : l'Argentine réussit un exploit historique en battant la Nouvelle-Zélande

Historique : l'Argentine bat les All Blacks pour la première fois

Pour la première fois, l'Argentine a réussi à apprivoiser la Nouvelle-Zélande, s'offrant une victoire prestigieuse (15-25).

Le sélectionneur argentin, Mario Ledesma, n'a pu retenir ses larmes après la performance stratosphérique de son équipe contre la Nouvelle-Zélande, ce samedi 14 novembre, à Sydney.

Mais c'était sans compter sur les Argentins, dont c'était le premier match dans ce Tri-Nations nouvelle version, et le premier depuis 13 mois, et leur victoire lors de la Coupe du monde au Japon contre les Etats-Unis (47-17).

La formation argentine, que conseille l'ancien entraîneur des Wallabies Michael Cheika, menait déjà à la pause 16 à 3 et a été impériale de bout en bout, tant en attaque qu'en défense, face à des All Blacks indisciplinés, au jeu faible et faisant trop de fautes.

Ses joueurs se sont imposés pour la première fois de l'histoire du rugby argentin contre les All Blacks (25-15). "Et je ne parle pas seulement du résultat, mais de la façon dont nous avons joué, après tout ce qui s'est passé cette année", s'est exclamé Mario Ledesma, sélectionneur très ému. Le pilier Ofa Tu'ungafasi manquera lui la fin du tournoi, suspendu trois semaines après son exclusion pour un plaquage haut, et Foster a choisi une première ligne new-look composée de Tyrel Lomax, Dane Coles et Joe Moody, de retour après une commotion. " Évidemment, nous ne pouvons qu'être déçus, étant donné la façon dont nous avons joué ", a estimé après la rencontre Ian Foster. Le demi d'ouverture Nicolas Sanchez a été tout simplement héroïque en marquant tous les points de son équipe.

Les All Blacks ont attendu pour leur part la 53e minute pour marquer leur premier essai de la rencontre, par Sam Crane, avant de réduire le score dans les arrêts de jeu par Caleb Clarke par un essai pour l'honneur.

Dernières nouvelles