Kita pas épargné par la LFP — FC Nantes

Nantes : Kita suspendu quatre mois après son comportement face au PSG

L1 - Pour Mediapro, Macron avait averti la LFP

"Après instruction du dossier, audition du corps arbitral et de M. Waldemar Kita, la Commission de discipline décide de sanctionner M. Waldemar Kita de quatre mois de suspension dont deux mois avec sursis, de banc de touche, de vestiaire d'arbitres et de toutes fonctions officielles", écrit la LFP. Une très lourde sanction pour le dirigeant nantais, qui avait tenu des propos virulents à l'encontre du corps arbitral en octobre dernier, suite à la défaite des Canaris face au Paris Saint-Germain. Quant à l'actionnaire strasbourgeois, il n'écope lui "que " de quatre matchs de suspension dont deux matchs avec sursis.

Waldemar Kita avait reproché aux hommes en noir d'avoir reçu Leonardo et Kylian Mbappé à la mi-temps de la rencontre après que ceux-ci aient protesté contre le fait qu'un pénalty n'avait pas été sifflé en leur faveur dans le temps additionnel.

"Si le vestiaire d'un arbitre peut le cas échéant être un lieu d'échanges et de débats courtois après match, on ne saurait y tolérer des actes d'intimidations envers le corps arbitral. Faut-il le rappeler, on ne touche pas à un arbitre!".

Dernières nouvelles