L'"homme volant" Vince Reffet meurt lors d'un entraînement à Dubaï

Capture d’écran

Vince Reffet est décédé dans un accident à l’âge de 36 ans

Les Jetmen ont effectué une série de vols spectaculaires au-dessus de la ville du Golfe, planant en tandem au-dessus du plus haut bâtiment du monde Burj Khalifa et aux côtés d'un Airbus A380 d'Emirates, le plus grand avion de ligne commercial du monde.

Surnommé l'"homme volant", Vince Reffet est décédé mardi 17 novembre dans un accident survenu à Dubaï. "Vince était un athlète talentueux, et un membre très aimé et respecté de notre équipe".

" Avec une tristesse inimaginable, nous annonçons le décès du pilote de Jetman, Vincent (Vince) Revit, décédé mardi matin 17 novembre lors d'un entraînement à Dubaï ", a déclaré le porte-parole de Getman Dubai, Abdullah bin Habtoor. Il a ajouté que nos pensées et nos prières vont à sa famille et à tous ceux qui l'ont connu et ont travaillé avec lui. Selon ses dires, l'"homme volant" s'illustrait aux côtés de Fred Fugen en vol en wingsuit ou en jetman (équipés de mini réacteurs), rapporte BFMTV.

D'après Abdallah ben Habtour, une enquête a été ouverte pour en savoir plus sur les conditions de l'accident. L'équipement, qui est contrôlé par les mouvements du pilote, est capable d'atteindre des vitesses de 400 kilomètres (250 miles) par heure.

Vincent Reffet est mort à l'âge de 36 ans. "Il y a tout ce que nous faisons, tout ce que nous faisons est quelque chose de nouveau", a déclaré Vince Rivette dans une interview à l'Agence France-Presse en octobre. "On a tellement de rêves et la vie est tellement courte", a confié le benjamin des 'Soul Flyers'. Avec son acolyte, Vincent avait également traversé, fin 2019, la célèbre Porte du Ciel - une ouverture de 130 mètres de haut pour 30 mètres de large, dans le parc montagneux du mont Tianmen, situé dans le sud de la Chine.

Dernières nouvelles