La chanteuse Karima, ex-membre de la Fonky Family, est décédée

Décès de Karima chanteuse du tube culte Bad Boys de Marseille d’Akhenaton

HommageVidéo Buzz News Décès de Karima chanteuse du tube culte Bad Boys de Marseille d’Akhenaton 18 novembre 2020

"Elle était la voix féminine des Bad Boys de Marseille".

C'est avec une grande tristesse, qu'on a appris ce mercredi 18 novembre 2020 que Karima de la Fonky Family nous avait quittés. via un tweet de Sat. "Repose en paix", a-t-il écrit sur Twitter, sans dévoiler les causes de son décès, ni la date.

Le single " Bad Boys de Marseille " est sorti le 20 septembre 1996 et a rencontré un énorme succès en France. "On avait vraiment accroché à sa voix" Comment Karima s'était-elle retrouvée sur ce grand classique du hip-hop?

"Elle était la voix féminine des Bad Boys de Marseille".

Karima était membre de la "FF" lors de la création du groupe avec Djel, Sat L'Artificier, Menzo, Don Choa, Fel et Le Rat Luciano. C'est Pone qui l'avait rencontrée. Elle est notamment au refrain de "Bad Boys de Marseille" devenu depuis un véritable hymne comme le reconnaît Sat.

"C'est un conte de fées pour nous". Parce que concrètement le groupe naît vraiment en 1994 et quà peine un an après on se retrouve à aller poser sur lalbum solo d'Akhenaton!

Karima avait interprété plusieurs autres titres dont " Je Ne Suis Pas À Plaindre", toujours avec Akhenaton. Son bout de chemin avec la Fonky Family s'était hélas soldé par un départ. Malheureusement, les choses s'étaient quelque peu mal terminées entre eux: "Le truc c'est que depuis qu'on avait pris un virage plus dur, elle avait de plus en plus de mal à trouver sa place dans l'équipe, jusqu'au moment où s'est rendu compte que c'était plus la peine... Elle a voulu arrêter le chant pour se mettre au rap mais ça ne collait pas", avait encore précisé le membre de la FF. Toutes nos pensées à sa famille et ses proches.

Dernières nouvelles