Amazon se renforce dans la pharmacie aux Etats-Unis

Amazon Pharmacy 1024x576- Amazon va vendre des médicaments via sa pharmacie en ligne

Après les livres, le streaming et l'épicerie, Amazon cible la pharmacie

Les médecins pourront directement envoyer l'ordonnance des patients à Amazon Pharmacy. Elle permettra aux consommateurs d'acheter en ligne des médicaments, prescrits sur ordonnance.

" Nous comprenons l'importance de l'accès à des médicaments abordables, et nous pensons que les membres d'Amazon Prime trouveront une valeur énorme avec le nouvel avantage d'Amazon Prime sur les prescriptions", affirme Jamil Ghani, vice-président d'Amazon Prime".

Dans un communiqué, Doug Herrington, responsable des services clients d' Amazon pour l'Amérique du Nord résume: "Alors que de plus en plus de gens cherchent à faire leurs courses du quotidien depuis leur domicile, la pharmacie est un ajout important et nécessaire à la boutique en ligne Amazon ". Amazon Pharmacy est un nouveau magasin sur sa plate-forme.

Amazon indique que les membres d'Amazon Prime recevront une livraison gratuite en deux jours sur Amazon Pharmacy. La promesse d'Amazon serait de faire des économies avec des réductions "allant jusqu'à 80 % sur les médicaments génériques et 40 % sur les médicaments de marque".

"Chaque système de santé présente des différences importantes selon le pays".

La prescription et la vente de produits pharmaceutiques est très encadrée en France. Si en France le géant du e-commerce fait une percée remarquée, son implantation outre-Atlantique atteint une tout autre dimension.

Nous avons conçu Pharmacie Amazon donner la priorité aux clients.

"PillPack offre un service pharmaceutique exceptionnel aux personnes souffrant de maladies chroniques depuis plus de six ans". Il prévoyait également d'exclure, dans le calcul du chiffre d'affaire sur lequel se base le nombre de pharmaciens adjoints, les activités de e-commerce et de parapharmacie. Comme le résumait alors Gilles Bonnefond (USPO), le slogan en France reste, pour la pharmacie "achète dans ma zone, et non à Amazon!".

En février 2020, un projet de loi a révolté les pharmaciens, celui-ci annonçait une possibilité (éventuelle) de vente de médicaments par des sites qui ne sont pas officiellement tenus par des pharmaciens.

Dernières nouvelles