Rublev sauve l'honneur face à un Thiem démobilisé

Déjà éliminé Andrey Rublev termine sa saison sur une victoire

Déjà éliminé Andrey Rublev termine sa saison sur une victoire

Lors des six confrontations précédentes, Nadal n'a mordu qu'une seule fois la poussière face à Tsitsipas (demi-finale sur la terre battue de Madrid 2019), mais la vraie référence, c'est ce match de poule, au Masters ATP de l'an dernier, que "Rafa" avait emporté de justesse (6-7, 6-4, 7-5), ce qui n'avait pas empêché sa victime d'aller jusqu'au bout de l'épreuve!

"Djoko", qui n'a perdu que trois matches cette saison, dont un sur disqualification à l'US Open, arrive auréolé d'une 6e saison consécutive terminée au sommet de la hiérarchie mondiale, du jamais vu depuis Pete Sampras. Il affrontera Daniil Medvedev en demi-finale. Le Russe n'a ainsi commis aucune faute directe dans le set initial!

Le Grec avait pourtant bien tenu sa mise en jeu, mais il a craqué au 9 jeu, offrant la première manche à son adversaire (6-4). "Après ça a changé, je servais moins bien, mais c'est un match très positif", a d'ailleurs reconnu l'Espagnol.

Avant la victoire de Nadal, dans un match sans véritable enjeu, le Russe Andrey Rublev (N.8) avait sauvé l'honneur après deux défaites pour ses premiers pas dans la compétition en dominant 6-2, 7-5 un Dominic Thiem déjà assuré de sa place dans le dernier carré. "Peut-être à l'arrière, c'était un peu difficile de maintenir cette densité", a admis l'Autrichien.

" Je voulais gagner ce match à 100 %, mais j'ai eu deux premiers matchs difficiles et longs, avec beaucoup d'intensité sur chaque échange". Il défiera samedi Daniil Medvedev, qui s'est assuré la première place de l'autre groupe en collant deux petits sets à Djokovic.

Thiem a cependant eu un sursaut d'orgueil qui lui a permis de recoller pour arriver à 5-5 et 40-0 sur son service, mais Rublev a trouvé un deuxième souffle pour lui ravir son engagement et conclure dans la foulée.

Dernières nouvelles