GB-Les nouveaux véhicules essence et diesel interdits dès 2030

Marché: GB Les nouveaux véhicules essence et diesel interdits dès 2030

Le Royaume-Uni compte interdire la vente de voitures neuves à essence et diesel d'ici 2030

La Grande-Bretagne va avancer de cinq ans, à 2030, l'interdiction des ventes de voitures neuves à essence et diesel dans le cadre de son objectif de neutralité carbone, a déclaré le Premier ministre Boris Johnson dans une tribune publiée mardi par le Financial Times.

Cet objectif place le Royaume-Uni devant la France et l'Espagne, qui ont ciblé plutôt 2040 comme date butoir. Le seul pays plus ambitieux dans ce domaine en Europe est la Norvège, puisque l'arrêt des ventes de véhicules thermiques neufs là-bas doit être effectif en 2025.

Cette "révolution industrielle verte" mobilisera 12 milliards de livres d'investissement public (13,4 milliards d'euros), dont 1,3 milliard pour accélérer le déploiement de bornes de recharge pour véhicules électriques.

En juin 2019, le Royaume-Uni s'est engagé de manière juridiquement contraignante à faire tomber ses émissions nettes de gaz à effet de serre à zéro d'ici 2050. "Nous allons maintenant travailler avec le gouvernement sur les détails de ce plan", a-t-il ajouté. Cela pourrait permettre de créer et soutenir jusqu'à 250'000 emplois d'ici 2030 selon Boris Johnson.

Dernières nouvelles