Le Boeing 737 MAX autorisé à voler de nouveau

Le Boeing 737 MAX autorisé à voler de nouveau

Boeing Co : Le 737 MAX de Boeing retrouve ses ailes, l'avionneur gagne 7% en avant-Bourse à Wall Street

"Toutes les études nous montrent qu'effectivement le Boeing 737 MAX peut être remis en service car l'avion est sûr", a dit Patrick Ky à l'occasion du Paris Air Forum organisé par La Tribune.

Outre ces modifications, les pilotes devront également suivre une nouvelle formation avant de reprendre les commandes d'un Boeing 737 MAX.

Au terme de mois d'enquête et de bataille, l'Autorité fédérale américaine de l'aviation (FAA) a annoncé mercredi la levée de l'interdiction de vol de cet appareil, le plus vendu au monde, qui était cloué au sol depuis la mort de 346 personnes dans deux accidents survenus en octobre 2018 et mars 2019 en Indonésie et en Ethiopie. Il a aussi posé comme conditions préalables une formation " complète et efficace " des pilotes, ainsi que des modifications techniques sur les appareils pour garantir la sécurité des vols. Et, en l'état actuel des choses, il n'y a " aucun calendrier fixé " pour le retour des Boeing 737 MAX dans le ciel chinois, précise encore le CAAC. Cette décision fait suite à un long et exténuant chemin que Boeing a dû parcourir, selon le directeur de la FAA, Steve Dickson.

La compagnie American Airlines a déjà prévu des vols fin décembre, entre Miami et New York.

Les compagnies aériennes devront également procéder à des travaux de maintenance sur les avions cantonnés au tarmac des aéroports depuis mars 2019. Les 450 appareils stockés chez Boeing devront eux être examinés par un inspecteur de la FAA avant d'être envoyés chez les clients. Southwest, la société opérant le plus de 737 MAX au monde, n'en réutilisera pas avant le deuxième trimestre 2021.

L'agence canadienne a révélé, mercredi, qu'elle devrait terminer son processus de validation "très bientôt" alors que l'agence européenne devrait officiellement donner son feu vert fin 2020 ou début 2021. "Il est probable que dans notre cas, nous adopterons les décisions permettant sa remise en service dans le courant du mois de janvier ". "Ces événements et les leçons que nous en avons tirées, ont remodelé notre entreprise et concentré davantage notre attention sur nos valeurs fondamentales de sécurité, de qualité et d'intégrité", a détaillé le PDG David Calhoun.

Il est apparu que les deux crashs aériens étaient dus à un système de sécurité défaillant, qui poussait chaque fois le nez de l'avion vers le bas.

Le Boeing 737 Max fera son retour dans un secteur frappé de plein fouet par la pandémie de Covid-19.

Dernières nouvelles