Diego Maradona est mort

Diego Maradona en 2008

Entre Dieu est mort et Diego éternel le monde du football rend hommage à Maradona REUTERS Max Rossi

Pelé, Kylian Mbappé et d'autres joueurs ont rendu des hommages appuyés à l'ancien numéro 10 de l'Albiceleste.

Le légendaire joueur de football argentin Diego Maradona s'est éteint ce mercredi à l'âge de 60 ans. Son décès, à l'âge de 60 ans, suscite énormément de réactions.

Son rival de toujours, le roi Pelé, a fait part de son émotion sur Twitter. "Quelle triste nouvelle. J'ai perdu un grand ami et le monde a perdu une légende". Il reste encore beaucoup à dire, mais pour le moment, que Dieu donne de la force aux membres de ta famille. "Un jour, j'espère qu'on pourra jouer au foot ensemble au ciel".

L'ancien défenseur italien Franco Baresi, qui l'a affronté sur les terrains, lui a également rendu un vibrant hommage: " Mon cœur saigne, ce fut un honneur de t'affronter. "Tu continueras à faire de la magie et à offrir des émotions pour toujours ".

Au micro de RTL, Michel Platini s'est dit "nostalgique d'une époque qui était belle ": "Je suis très triste".

La vie de Diego Maradona, né le 30 octobre 1960 dans la province de Buenos Aires, a été rythmée par de nombreux problèmes de santé, dont certains liés aux excès en tous genres qui l'ont parfois fait flirter avec la mort.

"Aujourd'hui, je dis au revoir à un ami et le monde dit au revoir à un génie éternel". Un magicien sans pareil. Um mágico inigualável. Parte demasiado cedo, mas deixa um legado sem limites e um vazio que jamais será preenchido. "Tu ne seras jamais oublié ". À tous ceux qui ont économisé leur argent de poche pour compléter enfin l'album Panini Mexico 1986 avec sa vignette, à tous ceux qui ont tenté de négocier avec leur compagne pour baptiser leur fils Diego, à ses compatriotes argentins, aux Napolitains qui ont dessiné des fresques dignes de Diego Rivera à son effigie, à tous les amoureux de football, le Président de la République adresse ses condoléances émues.

Ubaldo Fillol, son coéquipier en sélection lors du Mondial-1982 l'a rermercié "pour toute la joie " qu'il a apporté: "Adieu, Pelusa!" On se souviendra de toi avec l'amour et la gloire que tu mérites.

Dernières nouvelles