Rossi testé positif au Covid — MotoGP

Valentino Rossi va manquer les deux prochains GP

Valentino Rossi va manquer les deux prochains GP

Le sextuple champion du monde de MotoGP a été testé positif au coronavirus. L'Italien figure au 11eme rang au classement des pilotes. "Le premier test PCR s'est révélé négatif mais le second était malheureusement positif". Mais le deuxième, dont le résultat m'a été envoyé à 16 heures cet après-midi, a été malheureusement positif. "J'ai immédiatement appelé le médecin et passé deux tests", a écrit Rossi, 41 ans. C'est la situation qu'a connue Jorge Martín, prétendant au titre Moto2, le mois dernier, lorsqu'une infection de la sorte l'a écarté des deux Grands Prix disputés à Misano, avant qu'il soit en mesure de présenter un test négatif et de faire son retour à Barcelone.

Une deuxième douche froide s'est abattue sur l'équipe de Lin Jarvis quand Valentino Rossi s'est levé ce matin, chez lui à Tavulia, en Italie, se sentant un peu fiévreux. Le premier, dit 'PCR rapide' s'est avéré négatif, comme le test que j'avais déjà subi mardi.

"Je suis déçu de devoir manquer le Grand Prix d'Aragon". Le team Monster Energy Yamaha MotoGP a ensuite confirmé l'information. J'aimerais être optimiste, quant au fait de pouvoir participer à la manche suivante, mais il y a des chances pour que ça soit pareil.

En plus d'être certain de manquer le Grand Prix moto d'Aragon, le vétéran italien pourrait également rater celui de Teruel qui se tiendra sur ce même circuit le week-end suivant. "Je suis triste et fâché car j'ai tout fait pour respecter le protocole et je me suis isolé depuis mon arrivée du Mans. Je vais maintenant suivre les conseils médicaux et j'espère que j'irai mieux bientôt", ajoute-t-il.

"Nous avons vérifié auprès des autorités sanitaires italiennes et nous avons été informés que tous les membres de notre équipe ayant été en contact avec Valentino jusqu'à lundi sont exclus du risque direct. Néanmoins, nous nous montrerons encore plus attentifs à partir de maintenant afin de minimiser les risques de futurs problèmes".

Dernières nouvelles